Vous êtes ici

Vérifier l'état d'une cheminée en brique

( Page 2 de 3 )

Sonder les joints de mortier

La brique et le mortier qui enveloppent le conduit de la cheminée subissent aussi les variations de température et les cycles de gel-dégel qui en accélèrent la dégradation. La détérioration du mortier n’étant pas toujours visible à l’œil nu, on recommande de sonder les joints avec la pointe d’un tournevis. Si le mortier s’effrite, il faudra regarnir les joints avec le produit approprié. Pour tout savoir du rejointoiement, consultez l’article Rejointoyez les briques de votre cheminée

Détérioration de la brique

L’éclatement de la brique est la conséquence d’une infiltration d’eau combinée à l’effet du gel. Lorsque l’eau demeure emprisonnée dans la brique et qu’elle y gèle, elle se transforme en glace et fait éclater la brique en surface. Avant de procéder aux réparations, il est impératif de remonter à la source du problème, c’est-à-dire trouver d’où vient l’infiltration (couronne fissurée, joints de mortier effrité, solin rouillé...). 

|