Vous êtes ici

Vérifier l'état d'une cheminée en brique

Vérifier l'état d'une cheminée en brique
© iStock
|

Avec la saison de chauffage qui s’amorce, c’est le temps de ramoner la cheminée. Si vous avez décidé de faire le travail vous-même — de façon sécuritaire, il va sans dire —, profitez de l’occasion pour vérifier l’état de la cheminée. 

DÉCOUVREZ D'AUTRES CONSEILS AUX PROPRIOS

Qu’est-ce que la couronne?

Au sommet de la cheminée, il y a le couronnement communément appelé chapeau, lequel sert à protéger la cheminée contre l’infiltration d’eau. C’est souvent là le point faible d’une cheminée. Installé en surplomb, le couronnement doit présenter une légère pente vers l’extérieur pour faciliter l’écoulement de l’eau. De plus, si vous observez sa sous-face, vous verrez que le contour en saillie présente une rainure qu’on appelle larmier. Sa fonction? Éloigner l’eau de pluie et l’empêcher de ruisseler sur la surface verticale de la cheminée.

Présence de fissures

Le couronnement d’une cheminée est soumis à d’importants écarts de température susceptibles de le fragiliser, d’où l’importance d’une inspection régulière. C’est particulièrement vrai dans le cas d’un ouvrage en béton. Si la surface est fissurée, elle devra être réparée sans tarder avec du mortier ou un calfeutrant à base de silicone conçu pour résister à de hautes températures. Un couronnement trop endommagé devra être refait. 

|