Vous êtes ici

Ventilateur de salle de bains

L’installation d’un ventilateur de salle de bains
© TVA Publications | Pierre Halmaï
|
  • Temps requis Moins de 8 heures
  • Niveau de difficulté Difficulté minimale
  • Coûts $ (moins de 500)

Coordination, recherche et réalisation: André Patenaude
Photos: Richard Poissant
Photo de présentation: Pierre Halmaï

Indispensable à l’évacuation de l’humidité, le ventilateur de salle de bains doit posséder la capacité d’expulsion correspondant aux dimensions de la pièce. Voici comment installer cet appareil.

DÉCOUVREZ D'AUTRES ASTUCES RÉNO

Choisir le bon ventilateur

Préférez un ventilateur à turbine, plus efficace et moins bruyant que celui à hélice. Déterminez la puissance de l’appareil dont vous avez besoin: mesurez la superficie de votre salle de bains et, pour chaque pied carré, calculez un pied cube d’air par minute (PCM).

Majorez ce résultat de 20 % et ajoutez-y un PCM pour chaque pied linéaire de conduit rigide ou deux PCM, s’il s’agit d’un conduit flexible. Exemple: pour une pièce de 8 pi x 10 pi reliée à un conduit flexible de 16 pi, la puissance minimale du ventilateur est de 128 PCM — (8 x 10) + 20 % + (2 x 16).

Ouverture sur la toiture

À partir des combles, faites un trou de repère, entre les chevrons, correspondant au centre de l’évent — lequel doit se situer le plus près possible du faîte.

Commentaires

Connexion

Pour contribuer à la communauté, vous devez
vous connecter ou vous créer un profil.