Vous êtes ici

Utiliser les prêteurs privés

( Page 3 de 3 )

Quand est-il utile d’utiliser les prêteurs privés?

 
  • Lorsque la banque refuse de vous prêter.
  • Lorsque votre mise de fonds est insuffisante.
  • Lorsque vos revenus d’emploi sont insuffisants pour vous qualifier auprès des banques.
  • Si vous êtes travailleur autonome depuis moins de deux ans.
  • Si vous êtes libéré d’une faillite personnelle et que votre crédit n’est pas reconstruit.
  • Pour utiliser le capital de votre maison sans avoir à refinancer le tout et éviter des pénalités.
  • Pour un flip.
  • Pour une location-achat de maison.
  • Si vous avez une mauvaise cote de crédit.
  • Pour financer une partie d’un immeuble à revenus.
  • Besoin d’argent rapidement.
  • Besoin d’argent pour une courte période.

Avantages

  • Rapidité.
  • Flexibilité.
  • Permet d’avancer dans l’investissement immobilier.
  • Financement créatif.

Inconvénients

  • Taux d’intérêt élevés.
  • Peut comporter dans certains cas des clauses dangereuses pour l’emprunteur.

 

En conclusion, en tant qu’investisseur d’expérience, j’ai toujours utilisé les prêteurs privés et je les utiliserai toujours. Selon moi, dans certains cas bien précis, les prêteurs privés sont plus utiles que les banques. Plus précisément lorsque vous faites des flips, des conversions en condo, des acquisitions dans un but de refinancement à très court terme.

Même si les taux sont plus élevés, je considère le coût absolu de l’argent: dans toutes mes transactions, il s’est avéré moindre que si j’avais payé les pénalités exigées par les banques lors de remboursements anticipés ou de refinancement. Bien sûr, c’est à voir au cas par cas, mais faites bien vos calculs, et la réponse viendra d’elle-même.

Bons placements.

 
 
 

À lire aussi

 

Note sur l’auteur de cet article:

 

Photo de Jacque Lépine

Jacques Lépine est le président-fondateur du Club d’investisseurs immobiliers du Québec qui regroupe plus de 16 000 membres.

Il est aussi coach, mentor, formateur et investisseur immobilier.  Il est l’auteur de cinq best-sellers sur l’immobilier.

En 2005, il a mis sur pied avec sa conjointe la fondation Logeons nos familles, laquelle permet d’aider des familles de milieux défavorisés.

 

 

Faites de l'argent en immobilier avec l'argent des autres Focus, le pouvoir de la visualisationL'indépendance financière grâce à l'immobilierL'indépendance financière automatique

 

|