Vous êtes ici

Une horloge réalisée sur le tour

( Page 3 de 3 )

La base du toit

Sample Image 322x363
Sample Image 322x363
  • Quoique de forme différente, la base et le toit de l’horloge se tournent de la même manière. Insérez d’abord les mâchoires dans l’empreinte déjà réalisée puis, avec un compas à pointe sèche, marquez sur la pièce la largeur du plateau sur lequel seront ensuite percées les mortaises pour recevoir les tenons des colonnes et des pieds.

  • Toujours avec la pointe-sèche, déterminez ensuite sur le dessus de la base et le dessous du toit la partie concave qui doit y être tournée. Dégagez-la progressivement en conservant, entre le plateau et sa partie creusée, un angle de 90° de manière à pouvoir inverser la pièce et la monter sur les mâchoires lorsque vous façonnerez l’autre côté.
Sample Image 322x363
Sample Image 322x363
  • Une fois la pièce du toit retournée et fixée aux mâchoires, procédez à un premier dégrossissage. Ensuite, en montant une mèche sur la poupée mobile, percez la mortaise qui recevra la pièce décorative sur le faîte du toit. Terminez le façonnage de la toiture en vous guidant sur ce repère qui définit le centre de la pièce. 
  • Pour déterminer l’emplacement des mortaises sur la base et sous le toit, utilisez le diviseur de votre tour et marquez les pièces. Idéalement, pour une finition plus esthétique, les mortaises des colonnes sur la base ainsi que celles des pieds devraient être parfaitement alignées. La solution la plus simple, dans ce cas, consiste à établir l’emplacement des mortaises sur le plateau de la pièce, puis à la percer de part en part.
Sample Image 322x363
Sample Image 322x363
  • Toujours sur le mandrin à mâchoires, montez la pièce de bois qui servira de réceptacle au cadran de l’horloge. Évidez d’abord la partie intérieure du boîtier, puis retournez la pièce et tournez-en le motif extérieur.

Important

Les mécanismes d’horloge n’étant pas tous de même dimension, on vous suggère de mesurer le diamètre extérieur de celui-ci avant de commencer à tourner.