Vous êtes ici

Un traîneau en merisier aux patins courbes

Traineau pour enfants
© TVA Publications | Jean-Luc Laporte, Interzone Photographie
|
  • Temps requis Plus de 20 heures
  • Niveau de difficulté Difficulté élevée
  • Coûts $ (moins de 500)

Réalisation: Ébénisterie Luc Chênevert
Photos: Jean-Luc Laporte, Interzone Photographie

Ce n’est pas parce qu’il fait froid et que les enfants sont encore petits qu’il vous faut éviter de mettre le nez dehors, au contraire! Parions que ce magnifique traîneau en merisier doté de patins courbes vous aidera à redécouvrir les joies de l’hiver.

DÉCOUVREZ TOUS LES PROJETS POUR VOUS AMUSER

Mise en forme des patins

Le cintrage est une étape délicate qui consiste à chauffer le bois à haute température pour lui donner une certaine flexibilité. Les bois de feuillus, le frêne en tête, se prêtent davantage au pliage que les essences résineuses. La réussite ou l’échec de l’opération dépend de plusieurs facteurs: la qualité du bois, l’épaisseur de la pièce à courber et le rayon de courbure. Prévoyez des pièces de rechange; il suffit de peu pour qu’une pièce fende sur son moule en cours de pliage. Mais pour mettre toutes les chances de votre côté, privilégiez des pièces exemptes de nœuds et dont le fil est bien droit.

Les deux gabarits nécessaires au cintrage des patins doivent être préparés avec soin afin que les pièces respectent la courbe recherchée. Taillez-les dans un panneau de contreplaqué, puis percez les trous qui permettront de positionner les serres.

Chaque patin est formé de trois lamelles de frêne de 5/16 po d’épaisseur. Ces pièces sont déposées dans une étuve pendant environ 45 minutes à 1 heure. Une fois retirées, elles doivent rapidement être placées sur leur moule; vous disposez en moyenne de 15 secondes pour le faire. Assurez-vous d’avoir suffisamment de serres à portée de la main: au moins quatre sont utilisées pour maintenir la courbe.

Laissez les pièces sécher sur leur forme pendant une journée ou deux. Vous pourrez alors les retirer afin de les coller. Prenez d’abord soin d’indiquer l’ordre de chacune et tracez, sur les côtés, des repères qui vous permettront de les remettre à leur place exacte. Badigeonnez vos pièces de colle polyuréthane puis replacez-les sur les moules que vous aurez préalablement recouverts de papier ciré pour empêcher les lamelles d’y adhérer. À cette étape, vérifiez que le côté plat du patin épouse bien la forme du gabarit parce qu’une fois la colle sèche, il n’y a plus de jeu possible.