Vous êtes ici

Un étal de boucher en noyer

( Page 7 de 8 )

Étape 7

Poignées

étape précédente  Un étal de boucher en noyer  étape suivante

L’étal possède des poignées toupillées à chaque extrémité. On marque d’abord leur emplacement précis sur les chants, puis on prolonge ces marques sur la surface du plateau de façon à bien voir le début et la fin de la coupe. On règle ensuite le guide de la table à toupie de façon à bien centrer le couteau. Le toupillage, en passes arrêtées, se fait progressivement en exécutant plusieurs passes, et en relevant chaque fois le couteau, jusqu’à obtenir la profondeur de coupe désirée.