Vous êtes ici

Un étal de boucher en noyer

( Page 6 de 8 )

Étape 6

Toupillage

étape précédente  Un étal de boucher en noyer  étape suivante

Après avoir poncé les deux côtés du plateau avec une ponceuse orbitale, on arrondit les arêtes. Pour celles du dessous, on utilise, comme pour la planche à découper, une affleureuse, alors que celles du dessus sont toupillées avec une mèche quart-de-rond.

 

Attention!

Il est fortement déconseillé d’aplanir une pièce de bois de bout au planeur, il en va de la sécurité de l’opérateur. La pièce risque de casser et d’être projetée hors de la raboteuse. À moins de posséder une ponceuse à bande comme notre collaboratrice, vous pouvez utiliser des lamelles ou des goujons pour obtenir une surface plane dès le collage des pièces. Un léger ponçage suffira ainsi à atténuer toute inégalité subsistante.