Vous êtes ici

Un établi ragaillardi grâce au racloir

Racler un établi
© TVA Publications | Richard Poissant
|

Au fil des années, le dessus de l’établi d’un ébéniste accumule les couches d’huile d’abrasin et des dépôts de poussière et a droit de se refaire une beauté pour mieux contribuer à la réalisation des petits projets comme des plus ambitieux.

LISEZ TOUTES LES ASTUCES D'ATELIER

L'efficacité du racloir

Sample Image 322x363
Sample Image 322x363

Le racloir est l’outil tout indiqué pour rajeunir un établi. Bien affûté, il produit des planures aussi minces que du papier et procure une surface particulièrement lisse et uniforme. La technique privilégiée: poussez le racloir en lui conférant un petit angle, ce qui en augmentera l’efficacité. Exercez une pression avec les pouces pour faire courber légèrement le racloir et éviter que les coins ne s’accrochent dans le bois.

Mélange protecteur

Après avoir raclé les couches superflues de la surface, protégez celle-ci adéquatement en l’enduisant d’un mélange constitué d’un tiers de vernis polyuréthane, un tiers d’huile de lin bouillie et un tiers d’izosol (solvant minéral inodore) ou de térébenthine rectifiée.

Application de la protection

Au moyen d’un pinceau ou d’un chiffon, appliquez le mélange généreusement. Laissez pénétrer pendant 15 minutes. Essuyez à fond avec des chiffons. Facultative, une seconde couche peut être appliquée 24 heures plus tard.

|