Vous êtes ici

Un classique portemanteau en cerisier

Portemanteau en cerisier et range parapluie
© TVA Publications | Pierre Halmaï
|
  • Temps requis Entre 8 et 20 heures
  • Niveau de difficulté Difficulté moyenne
  • Coûts $ (moins de 500)

Réalisation: Ébénisterie Luc Chênevert
Photos d’étapes: Jean-Luc Laporte, Interzone Photographie
Photos de présentation: Pierre Halmaï
Stylisme: Marie-Claude Petit

De toute évidence, le bois privilégié ici — le cerisier — contribue au charme de notre portemanteau. On ne saurait toutefois passer outre son montant ouvragé ceinturé d’un anneau monté sur un piètement délicatement cintré.

DÉCOUVREZ D'AUTRES PROJETS POUR L'ENTRÉE ET LE BOUDOIR

Le montant

Trop long pour le format du tour à bois, le montant est façonné en deux étapes à partir de deux blocs. Vous aurez d’abord à dégrossir et lisser les pièces en forme de cylindre pour ensuite y creuser les saignées et profiler les boudins. Notez que le boudin réalisé dans le bas de la pièce A contribue grandement à camoufler le joint advenant que les pièces seraient légèrement décentrées. Les deux segments du montant sont, dans ce cas-ci, assemblés avec un goujon fileté. Un goujon rainuré en bois aurait également pu faire l’affaire.

Dans la portion basse du montant, il faut prévoir les trous nécessaires pour l’assemblage à goujons du piètement. Les trous sont percés sur chacune des faces de la pièce encore équarrie; le tournage s’effectue par la suite.