Vous êtes ici

Un bilboquet japonais

( Page 4 de 5 )

Le croisillon

Gabarits de montage

Comme le manche, le croisillon est lissé en forme de cylindre et les bouts sont creusés de façon à épouser le profil sphérique de la boule. Pour monter la pièce sur le tour par la suite, deux autres gabarits sont nécessaires: un qui s’insère dans la pointe mobile, l’autre que l’on enserre dans le mandrin à mâchoires.

 

Perçage

Après avoir profilé la pièce pour lui donner l’apparence d’un sablier, il s’agit maintenant de percer le trou central. Perceuse en main, procédez avec minutie; le trou doit être bien droit. Pour davantage de rectitude, vous pouvez vous servir de la perceuse à colonne. Dans ce cas, assurez-vous de bien stabiliser la pièce.

Commentaires

Connexion

Pour contribuer à la communauté, vous devez
vous connecter ou vous créer un profil.