Vous êtes ici

Tout sur le contreplaqué multiplis

Contreplaqué multiplis
© TVA Publications | archives
|

Aussi connu sous le nom de contreplaqué de merisier russe, le multiplis diffère des autres contreplaqués par sa composition et ses dimensions. Voyons quelles sont ses particularités.

APPRENEZ-EN DAVANTAGE SUR LE BOIS

Une constitution robuste

Recouverts d’un pli de bois de finition, les contreplaqués d’ébénisterie sont constitués pour la plupart de cinq feuilles de bois mou (épinette, peuplier, pin ou sapin) assez épaisses (1/8 po ou plus chacune). Quant aux contreplaqués multiplis, ils conjuguent deux forces: ils sont entièrement composés de merisier, une essence de bois dur, et les feuilles minces dont ils sont formés permettent une juxtaposition atteignant parfois 15 plis pour une épaisseur de 3/4 po.

Utilisations multiples

La grande rigidité et l’excellente stabilité du contreplaqué multiplis en font un matériau de prédilection pour la fabrication de rayons de bibliothèque ou de comptoir — seul le bois massif peut offrir une résistance équivalente. Le contreplaqué de merisier russe est parfait pour la confection de gabarits, de guides auxiliaires ou de tables d’appoint en atelier.

Produits offerts

Sur le marché, on trouve habituellement du contreplaqué multiplis de 5 pi x 5 pi dans des épaisseurs allant de 1/4 po à 3/4 po. On peut également s’en procurer en panneaux de 4 pi x 8 pi x 3/4 po d’épaisseur.

|