Vous êtes ici

Solution aux fissures de fondation

Solution aux fissures de fondation
© TVA publications
|

Des fissures dans la fondation peuvent passer inaperçues — ou être négligées — durant de longues saisons. Jusqu'à ce qu'une odeur caractéristique et persistante d'humidité ainsi que l'apparition de moisissures, indices de dommages plus sérieux, nous poussent à la tâche.

Lorsqu’elles ne sont pas détectées et réparées, les fissures dans la fondation peuvent générer, avec le temps, le gel saisonnier et les redoux, des dommages importants causés par les infiltrations d’eau.

Ces infiltrations représentent des milieux propices à la prolifération de moisissures et de microorganismes pathogènes pouvant conduire dans les cas les plus sérieux à des problèmes de santé pour la maisonnée.

Pour obstruer efficacement une fissure de la fondation, il est préférable, en règle géné- rale, de procéder par l’extérieur du bâtiment; une fois le travail effectué, on s’assure de l’étanchéité de la réparation par la pose d’une membrane autocollante. Ce type de réparation implique toutefois de gros travaux d’excavation et de remise en état du terrain.

S’il s’avère trop difficile d’excaver assez profondément ou si une installation nous empêche d’accéder au mur, il est alors nécessaire de travailler de l’intérieur de la maison. Auquel cas, d’importants travaux de finition s’ajouteront à ceux de la réparation. Il existe trois grandes familles de produits de réfection de béton.

Les mortiers

De prime abord, le mortier semble le plus simple à utiliser. On n’a qu’à le mélanger avec de l’eau. Toutefois, sa faible adhérence au béton existant exige de préparer les surfaces avec beaucoup de soin. Celles-ci doivent être propres et sèches, exemptes de poussières et de parties friables.

Dans les grandes surfaces, on retrouve des produits tels que le FortatopMD, de Cyntech, ou le VersafixMD, de chez Bomix, des mortiers de réparation universels à prise rapide.

Chez Mapei, un important fabricant de produits pour le béton, on trouve différents mortiers spécialisés. Tous ces mortiers présentent dans l’ensemble des caractéris- tiques plus ou moins semblables quant à la facilité d’emploi, à la rapidité de prise (donc de remise en service), au retrait compensé et à la résistance à la compression, à la flexion et aux différents cycles de gel et de dégel. Chacun de ces mortiers est conçu pour combler des besoins spécifiques.

Ceux de la large gamme Planitop® (X, XS, 12 et 23, par exemple, sont plus appropriés pour la réfection de surfaces verticales, intérieures comme extérieures, ainsi que des plafonds. Mapecem®, liant à retrait compensé pour chapes de mortier à retrait compensé, convient bien pour la réfection et la finition de surfaces de béton horizon- tales intérieures et extérieures. On l’utilise également dans la construction de chapes flottantes. En lui joignant un treillis d’acier dont les carreaux ont de 2 po de côté, on lui apporte toute la rigidité structurale nécessaire. Sa rapidité de séchage permet l’installation de carreaux de céramique ou de produits autonivelants après un délai de seulement quatre heures.

À noter que la teinte gris pâle de ces produits se rapproche des surfaces en béton existan- tes. Et, caractéristique non négligeable, selon ce fabricant, certains matériaux de réparation pour béton Mapei peuvent aider à contribuer à la certification LEED de projets dans les catégories de matériaux régionaux et de matériaux à faible émission de COV.

Sample Image 322x363
Sample Image 322x363
|