Vous êtes ici

Restaurer son patrimoine

Restauration d'une chaise ancienne
© TVA Publications | Marco Weber
|
  • Temps requis Plus de 20 heures
  • Niveau de difficulté Difficulté moyenne
  • Coûts $ (moins de 500)

Photos: Marco Weber
 

Si, comme dans ce cas, les joints de vos vielles chaises se relâchent, voici comment y remédier tout en gardant leur intégrité.

DÉCOUVREZ TOUS LES PROJETS WEEK-END

Outils et Matériaux

Matériaux et accessoires

  • Chiffons
  • Colle de poisson
  • Plaque chauffante et casserole
  • Ruban-cache et crayon

Outils

  • Éponge
  • Pinceau
  • Seringue
  • Serre-joints/écarteurs

Le démontage

Identification des pièces

Le démontage des chaises est certainement l’étape la plus délicate, surtout si vous n’avez pas à refaire leur finition. Vous devez donc être très minutieux et patient! Pour vous faciliter la tâche de remontage, identifiez chacune de vos pièces avec du ruban-cache en accordant une attention particulière aux cales d’angle qui assurent la rigidité du siège.

 

La colle

Compte tenu de l’âge du mobilier, il y a fort à parier qu’on y a utilisé une «colle forte». Comme cette dernière est soluble dans l’eau, utilisez une seringue pour injecter de l’eau bouillante dans les joints et ainsi la dissoudre. Retirez progressivement les pièces en utilisant avec précaution des écarteurs et en travaillant sur les deux côtés de la chaise en alternance. Éliminez finalement, avec une brosse dure et de l’eau bouillante, tous les résidus de colle sur les goujons, les trous, les montants et les traverses.