Vous êtes ici

Protection contre le refoulement des eaux

Protection contre le refoulement des eaux usées
© Photo: Shutterstock | Illustrations: Corporation des maître mécaniciens en tuyauterie du Québec
|

Les pluies torrentielles n’entraînent pas seulement des affaissements de routes et des inondations: elles causent souvent bien d’autres dégâts moins spectaculaires, mais tout aussi lourds de conséquences tel le refoulement des égouts dans les sous-sols. Voici quelques conseils pour y remédier.

DÉCOUVREZ TOUS NOS CONSEILS AUX PROPRIOS

Comment se protéger?

Le meilleur moyen de protéger un bâtiment contre les refoulements d’égouts, c’est d’installer un ou des clapets antiretour. Ils contiennent un obturateur (une porte) bloquant l’arrivée d’eaux usées provenant des égouts municipaux surchargés.

Il existe deux catégories de clapet antiretour, et chacune est soumise à certaines restrictions d’installation:

•            normalement FERMÉ: l’obturateur, fixé par le haut, pend en position fermée  et s’ouvre plus ou moins selon la poussée des eaux usées en provenance de l’intérieur;

•            normalement OUVERT: l’obturateur, fixé par le bas, repose à plat, en position totalement ouverte, tant qu’il n’y a pas de refoulement. Celui-ci est réservé aux résidences unifamiliales.

Comment savoir si votre bâtiment est protégé?

Dans certains cas, lorsque le clapet est installé près de la sortie principale de votre tuyauterie d’égout, il peut être assez facile d’en voir le panneau d’accès. Si ce n’est pas le cas, il vaut mieux demander l’aide d’un spécialiste qui saura le reconnaître. Au cas où le bâtiment n’en serait pas pourvu, il ne faut pas hésiter à en faire installer un dans les plus brefs délais afin de vous prémunir contre des inconvénients majeurs et des dommages coûteux.

|