Vous êtes ici

Préparer vos fenêtres pour l’hiver

Préparer vos fenêtres pour l’hiver
© Shutterstock
|

La période automnale est le moment idéal pour inspecter le calfeutrage autour des fenêtres. Si le joint décolle, si sa surface est fendillée, s’il est déchiré par endroits, il faudra y voir avant qu’il ne soit trop tard.

DÉCOUVREZ D'AUTRES ASTUCES POUR L'ISOLATION ET LA VENTILATION

Calfeutrage et infiltration d’eau

Les joints d’étanchéité en mauvais état sont vulnérables à l’infiltration d’eau. Peut-être même que le problème se pose déjà, à l’insu du propriétaire. L’eau de pluie profite de la moindre fissure pour faire son chemin vers l’intérieur, une goutte à la fois, et davantage encore si elle est poussée par le vent.

Ça peut prendre des années avant que le problème se manifeste. En tant que propriétaire, il faut donc être attentif aux signes pouvant témoigner d’une infiltration d’eau (décollement de la peinture sous la fenêtre, traces de moisissures, panneau de plâtre gondolé, etc.).

Pour un joint durable

Suivant l’idée qu’il vaut mieux prévenir que guérir, l’inspection et l’entretien périodique demeurent les meilleures options. La durabilité des joints dépend de plusieurs facteurs, dont la préparation de la surface.

Pour assurer un travail de qualité, on doit absolument retirer le vieux bourrelet de calfeutrage et nettoyer les surfaces à calfeutrer.

|