Vous êtes ici

Obélisque simple et pratique

( Page 4 de 4 )

L’assemblage

Un mot sur la colle

Soumise aux aléas du temps qu’il fait à l’extérieur, la structure doit être assemblée avec une colle imperméable. Une colle époxy ou une colle polyuréthane auraient également pu faire l’affaire. Des blocs en angle serviront d’appui aux serre-joints qui doivent être bien à plat pour assurer un bon collage.

Refente des chants

Sample Image 322x363
Sample Image 322x363

Pour donner sa forme pyramidale à l’obélisque, les chants de chacune des faces doivent être refendus selon un angle de 43,5º. Un espaceur est ajouté entre le guide auxiliaire et le presseur à peigne utilisé pour l’opération, cela pour répartir davantage la pression sur la pièce plutôt que le chant refendu en angle.

Encore une fois, la minutie est de mise lors des réglages pour que la lame s’aligne exactement avec le bout de l’assemblage.

Encollage

Sample Image 322x363
Sample Image 322x363

Placées côte à côte, les quatre faces triangulaires de l’obélisque sont réunies par des bandes de ruban gommé disposées le long de leur joint. Les pièces sont ensuite encollées avec de la colle époxy qui saura, elle aussi, résister aux conditions extérieures. Cela fait, les faces sont rabattues l’une sur l’autre.