Vous êtes ici

Louer ou acheter son chauffe-eau?

Louer ou acheter son chauffe-eau
© iStock
|

Votre vieux chauffe-eau vient de rendre l’âme. Au moment de magasiner, une entreprise vous propose de louer votre prochain appareil. Cette solution présente un certain intérêt par rapport à l’achat, mais il faut être prêt à débourser un peu plus. Voici les avantages et les inconvénients de chacune des options. 

DÉCOUVREZ D'AUTRES CONSEILS AUX PROPRIOS

Acheter

Avantages 

  • Une vaste gamme de modèles et de sources d’énergie est offerte. L’installation d’un appareil à haut rendement énergétique peut faire baisser votre facture d’électricité... à condition de consommer de façon modérée.
  • Des subventions existent pour les propriétaires qui décident de troquer leur chauffe-eau à combustible contre un appareil qui utilise une source d’énergie renouvelable.
  • Le prix d’un chauffe-eau standard variant entre 300 $ et 1000 $, l’achat constitue l’option la plus rentable à long terme.
 

Inconvénients

  • L’installation d’un appareil représente un coût. Même s’il est possible de la faire soi-même, un plombier certifié devra venir la vérifier.
  • Le propriétaire est responsable de l’entretien du chauffe-eau ainsi que de son remplacement. À lui la délicate mission de trouver un plombier un jour férié.
  • La garantie de l’installation et de ses pièces est d’une durée limitée.
  • Certaines polices d’assurance habitation ne couvrent plus les dégâts causés par un chauffe-eau après 10 ans d’utilisation.
|