Vous êtes ici

Longue vie aux parements extérieurs!

Longue vie aux parements extérieurs!
© TVA Publications
|

Qu’il soit de brique, de bois, de vinyle ou d’aluminium, le recouvrement de finition des murs extérieurs de votre maison, aussi appelé parement, doit être bien entretenu. Pour d’excellents résultats, lisez ce qui suit.

CONSULTEZ D'AUTRES ARTICLES SUR LES MATÉRIAUX

La face cachée d’un mur

Avant que vous vous empariez de votre laveuse à pression ou de votre boyau d’arrosage pour procéder au nettoyage de votre parement, permettez-moi de vous parler de la face cachée de vos murs. Les murs extérieurs comptent normalement trois parties: la charpente de bois, la membrane de protection et le parement. Le principe est simple: alors que le recouvrement fait écran à la pluie, aux rayons solaires et même aux balles lancées par les enfants, la membrane fait obstacle aux infiltrations d’eau et d’air pour éviter la prolifération de moisissures et d’autres intrus.

En outre, l’action combinée de la membrane, du parement et de l’espace entre les deux protège l’isolant et a un impact positif sur votre confort en agissant directement sur la température à l’intérieur de la maison en plus de réduire vos frais de chauffage et de climatisation. Pour assurer le drainage de l’eau et la circulation de l’air entre les deux parois (parement et membrane) et maintenir la pression  atmosphérique intérieure égale à celle de l’extérieur, tous les parements sont fixés à des fourrures (ou forenze). De plus, la partie inférieure des lattes de vinyle et d’aluminium est perforée; ces «trous», à la manière d’un drain, permettent à l’eau de s’écouler. Quant au matériau protecteur (papier noir ou membrane) dont on enveloppe la maison, il prévient à la fois les infiltrations d’air et d’eau.

Nettoyer sans détruire!

On attribue deux qualités aux membranes des murs: elles sont à l’épreuve de l’eau et perméables à la vapeur (soulignons que la membrane TYVEK® est 75 % plus perméable que le papier noir). Ce qui veut dire qu’elles servent de barrière contre l’eau tout en permettant à la vapeur de passer afin que les murs restent bien au sec. Pour préserver leur étanchéité, il faut éviter que le savon entre en contact avec la membrane car, en séchant, il en altérera les qualités hydrofuges. J’ajouterai qu’il est impossible de bien rincer le savon lorsqu’il s’infiltre derrière les lattes; une fois qu’il y est, c’est comme si on ouvrait toute grande la porte aux dégâts d’eau à l’intérieur de vos murs  à plus ou moins long terme!

Recette

  • 160 ml (2/3 tasse) de phosphate trisodique (ou un substitut)
  • 80 ml (1/3 tasse) de détergent
  • 1 litre (4 tasses) d’eau de Javel
  • 3 litres (12 tasses) d’eau chaude
|