Vous êtes ici

Lit à colonnes majestueux

Lit à colonnes majestueux
© TVA Publications | Pierre Halmaï
|
  • Temps requis Plus de 20 heures
  • Niveau de difficulté Difficulté élevée
  • Coûts $$ (de 500 à 1500)

Réalisation: Eddy Noël, Au tour à bois 
Finition: David Lutzy 
Photos d’étapes: Jean-Luc Laporte, Interzone Photographie
Photos de présentation: Pierre Halmaï 
Stylisme: Marie-Claude Petit

Inspiré du début du XIXe siècle, ce lit à colonnes fait encore rêver aujourd’hui. Poteaux tournés en balustres, chevet chantourné surmonté d’un rouleau; le gros du projet se déroule sur le tour à bois.

DÉCOUVREZ D'AUTRES PROJETS POUR LES CHAMBRES

Une question de longueur

Avec 60 po de hauteur à l’avant et 68 po à la tête du lit, les poteaux sont tournés en deux sections, cela pour accommoder une majorité de tours à bois dont la longueur maximale de tournage entre pointes se situe autour de 37 po. Ces mêmes poteaux sont également percés à certains endroits, soit sur la perceuse à colonne ou sur la mortaiseuse.

Les différents perçages

Sur la perceuse à colonne

Un premier perçage est de mise avant même que les pièces (A) ne soient tournées, alors qu’elles sont encore carrées, équarries aux bonnes dimensions. Le trou en bout de pièce fera office de mortaise pour l’assemblage des sections de poteaux. Préparez l’installation sur la perceuse à colonne avec le plus grand soin, plateau à la verticale, mandrin équipé d’une mèche de 1 1/2 po. Assurez-vous que la pièce est bien d’aplomb et de niveau; placez des cales sous sa base pour lui servir de support et ajoutez des serres pour la maintenir en place durant l’opération.

Sample Image 322x363
Sample Image 322x363

Une deuxième mortaise pour l’assemblage du chevet est aussi réalisée sur la perceuse à colonne. La différence, vous l’aurez sans doute remarqué, est que ce perçage a lieu après le tournage du poteau, sur une section non pas carrée, mais cylindrique. Une portion du montant conserve toutefois quatre faces bien planes qui s’avèrent indispensables pour servir d’appui à la pièce et aider à centrer la mortaise. Au moyen d’une mèche, réalisez une série de trous côte à côte.