Vous êtes ici

Les maisons intergénérationnelles

( Page 2 de 2 )

Conception

En plus des concepts architecturaux et des équipements traditionnels, le logement devrait comporter, entre autres, les éléments suivants:

  • un accès sans obstacle au niveau du sol permettant aux personnes âgées à mobilité réduite de circuler facilement à l’intérieur et à l’extérieur;
  • une insonorisation supérieure entre les deux logements; - des revêtements de sol antidérapants;
  • des interrupteurs et des prises de courant accessibles; - des fenêtres basses et faciles d’utilisation qui permettent de voir à l’extérieur même si on est assis;
  • des comptoirs et des armoires de cuisine situés à une hauteur pratique;
  • une salle de bains sécuritaire.

 

De plus, la conception architecturale doit faire en sorte que, vue de l’extérieur, la maison

  • conserve l’allure générale d’une maison unifamiliale classique;
  • s’insère discrètement dans les zones résidentielles.

 

Il est préférable de s’informer auprès de sa municipalité afin de s’assurer que le projet respecte les règlements municipaux.

Pour l’achat d’une maison intergénérationnelle, renseignez-vous auprès des associations de constructeurs afin de connaître les entrepreneurs qui offrent ce produit.

Il n’existe pas de programme de subvention s’appliquant spécifiquement au concept de la maison intergénérationnelle. Cependant, des subventions peuvent être accordées par l’intermédiaire de programmes d’aide à la construction et à la rénovation. Il est aussi possible, dans certaines circonstances, de bénéficier de remboursements de taxes lors de l’achat, la construction ou la rénovation d’une habitation.

Transformer une maison unifamiliale en maison intergénérationnelle

Les personnes qui souhaitent transformer leur maison unifamiliale en maison intergénérationnelle doivent contacter leur municipalité pour s’assurer qu’elle acceptera le projet dans la zone où se trouve la maison concernée.

Pour obtenir les coordonnées d’une municipalité du Québec, consulter le Répertoire des municipalités du Québec en ligne.

 

Vous aimerez aussi...

Construire ou rénover vert, est-ce rentable?Des rénovations payantesAttention de ne pas surrénover
Construire ou rénover vert, est-ce rentable?Des rénovations payantesAttention de ne pas surrénover

 

 

Note sur l’auteur de cet article:

 

Photo de Jacque Lépine

Jacques Lépine est le président-fondateur du Club d’investisseurs immobiliers du Québec qui regroupe plus de 16 000 membres.

Il est aussi coach, mentor, formateur et investisseur immobilier.  Il est l’auteur de cinq best-sellers sur l’immobilier.

En 2005, il a mis sur pied avec sa conjointe la fondation Logeons nos familles, laquelle permet d’aider des familles de milieux défavorisés.

 

 

Faites de l'argent en immobilier avec l'argent des autres Focus, le pouvoir de la visualisationL'indépendance financière grâce à l'immobilierL'indépendance financière automatique

 

|