Vous êtes ici

L'entretien d'une piscine

L'entretien d'une piscine
© TVA Publications | Photo: Patio Deck-Art
|

Les beaux jours sont de retour et le moment est enfin venu de sauter dans la piscine! Pour pouvoir en profiter au maximum tout l'été, il faudra toutefois suivre quelques conseils de base et éviter de commettre des erreurs qui pourraient se révéler coûteuses.

DÉCOUVREZ TOUS NOS CONSEILS AUX PROPRIOS

Au début de la saison

Au début de la saison, on vérifie si le sable ou la cartouche de filtration ont besoin d'être remplacés. «La durée de vie d'une cartouche est de deux ou trois ans et le sable doit être changé tous les quatre ou cinq ans, explique le président de Piscines et spas Poséidon, Nicolas Guillotte. Que la piscine soit équipée d'un système de filtration au sel ou au chlore, la chloration est la clé du succès pour obtenir une eau de qualité tout l'été. Un taux de 2 ppm ou 3 ppm est idéal pour se débarrasser des algues et des contaminants qui ruineront la baignade.»

 

Système de filtration

Il convient aussi de laisser au système de filtration suffisamment de temps pour faire son travail et d'éviter de l'éteindre trop longtemps dans le but d'économiser l'énergie. «Il faut que la pompe et le filtreur fonctionnent assez longtemps, dit M. Guillotte. Toute l'eau doit être filtrée au moins une fois par jour. Plus l'eau est chaude, plus elle a besoin d'être filtrée et assainie.»

 

Erreurs à éviter

Parmi les erreurs classiques à éviter: verser les granules de chlore directement dans le panier de l'écumoire car cela finira par endommager la tuyauterie et l'équipement. Le chlore restera alors prisonnier du sable ou du filtre, sans atteindre l'eau de la piscine. La bonne technique consiste à diluer le chlore dans une chaudière d'eau chaude avant de l'utiliser.

On gardera aussi en tête que les impuretés d'une taille inférieure à 20 ou 40 microns (en fonction du système de filtration utilisé) ne pourront être captées et demeureront en suspens dans l'eau. La seule façon de les éliminer est d'activer la filtration en mode «vidange» pour évacuer l'eau contaminée.

Si l'eau de la piscine dégage une odeur de chlore déplaisante, contrairement à ce que l'on pourrait croire, cela n'est pas dû à un surplus de chlore mais à un manque de chlore disponible, peut-on lire sur le site clubpiscine.ca. Le problème peut être réglé en ajustant le pH ou en faisant un traitement choc. Le maintien d'un pH entre 7,2 et 7,6 évitera aussi que l'eau n'irrite la peau et les yeux.

 

Eau verte ou trouble

Enfin, une eau verte ou trouble est due à la présence d'algues ou de bactéries. En plus d'utiliser les produits chimiques appropriés, on recommande de ne pas laisser la toile solaire en place plus de 48 ou 72 heures à la fois.

 

Pour des conseils pour la fermeture de la piscine, cliquez ICI >

|