Vous êtes ici

Le tour des mèches à mortaiser

Mèches à mortaiser
© TVA Publications | Jean-Luc Laporte, Interzone Photographie
|

L’utilisation de mèches à mortaiser sur votre perceuse à colonne comporte des avantages et des inconvénients. Petit tour d’horizon…

DÉCOUVREZ TOUS LES ACCESSOIRES ET GABARITS

Nature de l'outil

Un ensemble de mortaisage comprend une mèche qui s’insère à l’intérieur d’un ciseau creux à quatre tranchants: le bédane. Ce dernier est fixé à l’arbre de la perceuse au moyen d’un support. Notez que tous les ensembles de mortaisage ne s’adaptent pas à toutes les perceuses. Vérifiez également leur compatibilité avant d’en acheter un. Notez qu’il est aussi possible de faire usiner des bagues d’ajustement par un machiniste.

Principe de coupe

L’ensemble de mortaisage combine deux actions en un seul mouvement: la mèche, en tournant, «évacue» le plus de bois possible alors que le bédane taille les coins pour équarrir le trou creusé par la mèche. Lors de la fabrication de mortaises, la difficulté consiste à évaluer la pression que vous devez exercer pour que le bédane tranche les parois de la mortaise. Dans certains cas, la pression nécessaire est telle qu’une mécanique trop légère, comme celle des petits modèles d’établi, sera mise à rude épreuve et risquera de s’user prématurément. Conséquemment, réservez l’utilisation de l’ensemble de mortaisage aux perceuses à colonne de qualité.

|