Vous êtes ici

Le cintrage à froid

Technique d'assemblage
© TVA Publications | Jean-Luc Laporte, Interzone Photographie
|

Très utile dans la fabrication des ceintures de table ronde, le cintrage par entailles transversales est une technique que tout ébéniste ou bricoleur a intérêt à connaître.

DÉCOUVREZ TOUTES LES TECHNIQUES D'ASSEMBLAGE

Principe de base

Le cintrage à froid par entailles transversales rend le bois plus malléable et lui permet de se courber plus facilement. Il suffit de pratiquer une série de rainures à égale distance et à une profondeur ne laissant qu’un peu moins de 1/8 po d’épaisseur à la pièce de bois. Selon le rayon de la courbe à donner, l’écart entre chaque entaille est plus ou moins grand: plus la courbure est serrée, plus les entailles doivent être rapprochées. Le but de l’opération: fabriquer une pièce suffisamment souple pour la cintrer et assez solide pour bien la fixer.

Deux techniques de précision

Avec le banc de scie

Fixez un guide auxiliaire au guide à onglets du banc de scie, de manière à ce qu’il chevauche la lame. Réglez la hauteur de la lame en fonction de l’épaisseur de la pièce. Faites un premier trait sur le guide auxiliaire. Déplacez le guide vers la droite, à une distance équivalant à l’espace désiré entre les entailles. Vissez fermement le guide auxiliaire au guide à onglets et glissez une mince pièce de bois dans la rainure déjà faite. Pratiquez une première entaille dans la pièce et engagez celle-ci dans la pièce guide pour déterminer la prochaine entaille.

 

Avec la scie radiale

Réglez la hauteur de la lame selon la profondeur de l’entaille désirée. Positionnez la pièce de bois sur la table de sciage et faites une première fente. Marquez au crayon sur le guide de la scie, à côté de la lame, l’écart souhaité entre chaque trait. Alignez le trait de scie sur la marque afin d’identifier l’emplacement de l’entaille suivante.

|