Vous êtes ici

Le bouvet réinventé de Veritas

Bouvet
© TVA Publications | Jean-Luc Laporte, Interzone Photographie
|

Peu utilisé depuis l'apparition des outils électriques, le bouvet permet néanmoins de réaliser des rainures, des feuillures et des languettes, sans l'inévitable production de bruit et de poussière liée aux outils électriques. Aussi, le bouvet mis au point par Veritas intéressera les amateurs d'outils manuels.

DÉCOUVREZ TOUS LES OUTILS MANUELS

Sa nature

Composition de l'outil

Le premier avantage de ce bouvet est que vous pouvez en changer les lames, régler la profondeur et la position de la coupe sans utiliser d'outil. Les molettes en laiton rendent les ajustements aisés et les mécanismes de blocage du guide parallèle assurent des réglages précis et stables. Enfin, on a attaché un soin particulier à l'ergonomie de l'outil avec sa poignée arrière, en bois, et celle du guide parallèle qui assurent une prise sûre et confortable.

Les lames

Si le bouvet est livré avec une lame de 1/4 po, quatre autres lames, vendues séparément, vous permettront de réaliser des rainures de 1/8 po à 3/8 po. La profondeur de coupe maximale est de 1/2 po.

Son maniement

Un peu de pratique

Vous devrez au départ vous familiariser avec l'outil tant pour son maniement que pour obtenir la profondeur de coupe requise selon la densité du bois. Autrement, vous constaterez que le façonnage des rainures se fait avec une étonnante rapidité. En fait, pour certains petits projets, vous dégagerez plus vite les rainures avec le bouvet qu'avec le banc de scie et la toupie que vous devrez au préalable ajuster.

Travail en bout de pièce

Même si la fonction première du bouvet est de dégager des rainures et des feuillures dans le sens du fil du bois, vous pouvez quand même travailler en bout de pièce de manière efficace. Dans ce cas, prenez toutefois soin de marquer profondément le bord des coupes au couteau pour prévenir les éclats.

|