Vous êtes ici

La pose de gazon en automne

La pose de gazon en automne
© iStock
|

Qu’il s’agisse de faire pousser soi-même son gazon à partir de semences ou d’installer du gazon précultivé, les conditions climatiques s’imposent et influencent le résultat. L’automne offre des circonstances propices à votre réussite en la matière!

DÉCOUVREZ D'AUTRES PROJETS POUR L'EXTÉRIEUR

Entre semer et installer des plaques

On aime l’idée de semer et de cultiver soi-même son gazon. En fait, cette méthode demeure de loin la plus économique. Par contre, les efforts doivent être soutenus pour obtenir de bons résultats. La difficulté consiste à contrer l’envahissement des mauvaises herbes durant la croissance du gazon, lorsque ce dernier ne recouvre pas encore complètement la terre.

D’autre part, vous pouvez acheter un gazon mature vendu en plaques. Celui-ci est généralement récolté dans les 24 heures qui précèdent l’installation. L’arrosage à la suite de l’installation est l’élément clé de la préservation du gazon. Les premières semaines sont critiques à cet effet.

Semer à l’automne

Le refroidissement de la température ralentit considérablement la prolifération des mauvaises herbes. En semant tardivement dans la saison (entre le 1er septembre et le 15 octobre), vous minimiserez l’invasion des mauvaises herbes dans la pelouse en croissance. De plus, le refroidissement du sol a pour effet de préserver l’état de la graine jusqu’à ce qu’elle germe.

 

|