Vous êtes ici

Installation de couteaux de toupie

Toupillage
© TVA Publications | Jean-Luc Laporte
|

Tige abîmée ou collet déformé demeurent les problèmes les plus fréquents lors de l’installation des couteaux sur une toupie. Diagnostics, solutions et conseils.

DÉCOUVREZ TOUS LES ACCESSOIRES ET GABARITS

La tige

Avant de fixer le couteau au mandrin d’une toupie, assurez-vous que sa tige est en bon état, surtout celles de 1/4 po, qui, après un travail «intense», sont plus susceptibles d’être faussées. Cela est d’ailleurs plus fréquent avec des couteaux à large diamètre, comme le couteau à rainurer. Leur diamètre étant plus grand, le choc latéral est plus fortement ressenti par la tige. Aussi, si vous percevez une vibration inhabituelle lorsque vous faites tourner la toupie à vide, il est probable qu’elle soit due à la tige du couteau. Par contre, si la vibration persiste avec tous vos couteaux, le problème se situe plutôt du côté des roulements de la toupie elle-même.

 

Le collet

Le collet de la toupie peut se déformer ou même se fissurer avec le temps, surtout si vous avez tendance à le serrer un peu trop fort lors de l’installation de la tige. Si vous avez de la difficulté à insérer ou à retirer le couteau du collet, n’hésitez pas à le remplacer.

 

À titre préventif

  • Évitez d’utiliser une pince directement sur la tige pour retirer un couteau, car ses marques pourraient nuire à la qualité du serrage.
  • Évitez également les réducteurs pour adapter une tige de 1/4 dans un collet de 1/2. Moins efficaces, ils laissent parfois le couteau bouger lors de son utilisation.
  • Assurez-vous toujours qu’il n’y a pas de débris à l’intérieur du mandrin.
  • Avec les mandrins peu profonds, relevez légèrement le couteau pour éviter qu’il ne touche au fond. Ainsi, la dilatation occasionnée par la chaleur ne risque pas d’entraîner un déplacement du couteau.
  • Assurez-vous enfin que le collet englobe complètement la tige. Un espace au niveau du collet pourrait faire pression sur la tige et faire bouger le couteau durant le travail. Notez qu’en fait les deux tiers de la tige devraient être insérés dans le collet.
|