Vous êtes ici

Hotte de cuisine: Achat et installation

Hotte de cuisine: Achat et installation
© TVA Publications | Louise Bilodeau
|

La hotte de cuisine est essentielle 
au maintien de la qualité de l’air. Si les nouveaux modèles sont particulièrement attrayants, le design est loin d’être le principal critère de choix.

DÉCOUVREZ D'AUTRES CONSEILS D'INSTALLATION

La fonction première de la hotte est d’évacuer la vapeur et la fumée de cuisson, et d’éliminer les odeurs. Pour ce faire, l’appareil doit être suffisam­ment puissant. La puissance doit tenir compte du genre d’installation ainsi que de la longueur et de la configu­ration des conduits d’évacuation. Au moment d’arrêter son choix, il ne faut pas non plus négliger le niveau de bruit que produit le ventilateur.

La puissance du ventilateur

La plupart des hottes sont aujourd’hui munies d’un ventilateur centrifuge de type «cage d’écureuil». Leur puissance d’aspiration se mesure en pieds cubes d’air par minute (pi3/min) et l’appareil doit porter le sceau du Home Ventila­ting Institute (HVI), qui vous assure que cette puissance a été mesurée par des laboratoires indépendants.

Dans des conditions normales d’utilisation, le HVI recommande, pour une hotte standard, un taux de ventilation de 100 pi3/min par pied linéaire de surface de cuisson. Ainsi, on aura besoin d’une puissance minimale de 250 pi3/min pour une hotte standard de 30 po de largeur et de 300 pi3/min pour un modèle de 36 po.

Au­-dessus d’un îlot, on exige une capacité supérieure, soit 150 pi3/min de plus par pied linéaire de surface de cuisson. La puissance minimale se trouve donc à 375 pi3/min pour un modèle de 30 po et à 450 pi3/min dans le cas d’un appareil de 36 po. Dans le cas des cuisinières à gaz, on recommande un taux d’aspiration minimal de 1 pi3/min pour 100 BTU.

|