Vous êtes ici

Gouttières: Des solutions écologiques

Gouttières: Des solutions écologiques
© iStock
|

Depuis quelques années, des municipalités demandent à leurs résidents de modifier leurs gouttières afin que les eaux pluviales ne soient plus envoyées dans la rue. Explications.

DÉCOUVREZ 4 FAÇONS D'ÉCONOMISER DE L'EAU

Les changements climatiques impliquent des précipitations plus intenses et plus fréquentes, que les infrastructures actuelles ne peuvent pas supporter. Résultat: de nombreux refoulements d’égouts, des rejets d’eaux usées dans les cours d’eau dus à une surcharge dans les usines d’épuration, des risques d’érosion et de débordement des rivières.

Pour éviter ces désagréments et des investissements majeurs dans les réseaux d’égout et les usines de traitement des eaux, de nombreuses villes québécoises ont adopté une réglementation sur les gouttières résidentielles. Chaque municipalité concernée informe les propriétaires de la réglementation et des méthodes de mise en conformité le cas échéant.

Conforme ou non conforme?

  • Une gouttière conforme dirige l’eau vers une pelouse, une plate-bande ou une haie, à 1,5 m des fondations du bâtiment afin qu’elle soit absorbée par le sol de la propriété. Par ailleurs, une gouttière qui se déverse dans un baril récupérateur muni d’un trop-plein ou vers un puits percolant à 5 m des fondations du bâtiment est également conforme.
  • Une gouttière non conforme est raccordée au drain de fondation ou permet le déversement de l’eau pluviale directement ou indirectement dans le réseau d’égouts municipal.
|

Commentaires

Connexion

Pour contribuer à la communauté, vous devez
vous connecter ou vous créer un profil.