Vous êtes ici

Gabarit de perçage QUIKJIG 560

Gabarit de perçage QUIKJIG 560
© TVA publications | Marco Weber
|

J’utilise le gabarit de perçage de la compagnie Kreg depuis longtemps. J’apprécie ses qualités et je m’accommode de ses défauts sans vraiment me demander ce qui pourrait l’améliorer.  Entre-temps, le fabricant Porter-Cable a repensé la conception du guide et lancé son propre modèle.

DÉCOUVREZ D'AUTRES BANCS D'ESSAI

Sample Image 322x363

Un des avantages du guide est que le système de serrage, servant à maintenir en place la pièce de bois, s’adapte automatiquement à l’épaisseur de celle-ci. Ici encore, nul besoin de réglage pour le perçage des pièces de 1/2 po à 1 1/2 po d’épaisseur.

 

Sample Image 322x363

Un appui supplémentaire étant nécessaire pour travailler les longues pièces de bois, il suffit de faire basculer le gabarit (après avoir retiré l’extracteur de poussières) pour effectuer le perçage à l’horizontale plutôt qu’à la verticale. La pièce à percer, prise dans la base, repose à l’autre extrémité sur une pièce de bois blanchi de 2 po x 4 po, dont l’épaisseur réelle de 1 1/2 po correspond à celle de la base.

Assemblage sans apprentissage

Un gabarit de perçage à angle ou guide à vis enchâssées se révèle utile pour percer un trou en angle, afin d’y insérer une vis qui formera un joint mécanique entre deux ou plusieurs pièces de bois. Cette technique d’assemblage est simple, solide et très rapide, sans exiger aucune habileté particulière de la part de l’utilisateur. Avec le système Porter-Cable, il n’est pas nécessaire de remplacer les collets de profondeur qu’on installe sur la mèche. Peu importe l’épaisseur de la pièce à percer, le gabarit procure un trou de la bonne profondeur.

Dès qu’on active la serre pour sécuriser une pièce de bois dans l’étau, une jauge latérale indique la longueur de vis requise pour assembler les pièces de bois. Sur le côté droit de la base repose une butée qui permet de faire des trous équidistants dans une série de morceaux de mêmes dimensions. On peut aussi enlever la butée et la fixer à l’établi pour travailler des pièces de plus grands formats. L’idée est excellente, mais l’exécution laisse à désirer, car la butée n’est pas suffisamment rigide et donne des résultats approximatifs.

Conclusion

On a déployé beaucoup d’ efforts pour faciliter l’utilisation de cet outil, et ce travail a porté fruit. Toutefois, le guide est vendu environ 100 $ de plus que le système Kreg, qui n’est peut-être pas aussi sophistiqué, mais qui offre néanmoins beaucoup d’accessoires supplémentaires. L’ensemble, qui comprend une serre pour l’alignement des pièces jointes, une mèche de perçage et deux embouts Robertson, se trouve chez les détaillants Porter-Cable (deltaportercable. com), au prix suggéré d’environ 250 $.

Détail intéressant: les guides de perçage sont disposés sur une vis sans fin et le réglage de la distance entre les trous, de 7/8 po à 1 3/8 po, se fait en tournant simplement un bouton. Cette fonction est utile lorsqu’on doit percer des trous à répétition, dans des pièces minces.

|