Vous êtes ici

Fiche de bois: Les palissandres

( Page 2 de 3 )


10 palissandres à connaître

Palissandre de Rio

Autres noms: palissandre du Brésil, brazilian rosewood, Jacaranda
Nom botanique: Dalbergia nigra
Origine: Brésil

Le palissandre de Rio est le plus connu et le plus apprécié des palissandres, pour la richesse de son veinage et l’uniformité de sa couleur. Mais il est difficile à trouver, et les quantités sont très limitées. Sa forte popularité sous forme de placage précieux a presque mené à l’extinction de cette essence; depuis près de 50 ans, la coupe est parcimonieuse et l’exportation, très limitée.

 

Palissandre de Para

Autres noms: palissandre d’Amazonie, palissandre du Brésil, para rosewood
Nom botanique: Dalbergia spruceana
Origine: Brésil

Le palissandre de Para est le plus proche parent du palissandre de Rio. Sa couleur est un peu plus pâle, le veinage est moins prononcé et les pores contiennent souvent de légers dépôts jaunâtres de souffre. On le confond parfois avec le palissandre de Rio: il porte alors l’appellation de palissandre du Brésil. Le palissandre de Para est un peu moins rare, mais n’est jamais exporté en grande quantité.

 

Palissandre du Honduras

Autre nom: Honduras rosewood
Nom botanique: Dalbergia stevensonii
Origine: Amérique centrale

D’apparence riche et parfois veiné de teintes violacées, le palissandre du Honduras est très dur. Reconnu pour sa sonorité, on l’emploie dans la fabrication d’instruments de musique, notamment pour les touches de guitares et les lames de xylophones. Son fini est beau, à condition d’être patient au polissage, parfois difficile à cause de la dureté de cette espèce.

 

Grenadille d’Afrique

Autre noms: Blackwood d’Afrique, ébène du Mozambique, mélanoxylon, african blackwood
Nom botanique: Dalbergia melanoxylon
Origine: Afrique tropicale (Mozambique et Tanzanie, surtout)

Même s’il fait aussi partie de la famille des palissandres, on classe généralement la grenadille d’Afrique avec les ébènes, à cause de sa couleur (pourpre très foncé à noir, parfois strié de brun foncé) et de ses principaux usages, qui s’apparentent davantage à ceux des ébènes. Ce bois rare est très dense, presque autant que le gaïac — le bois le plus dur au monde — et légèrement huileux au toucher. L’arbre est petit et tortueux, ne fournissant que de petites pièces de bois. Cette espèce donne un beau fini, est facile à tourner et à percer, mais elle émousse rapidement les lames et les mèches. Lorsque bien séché, ce bois est stable.

 

Cocobolo

Noms botaniques: Dalbergia retusa, Dalbergia granadillo
Origine: Amérique centrale et Mexique

Le cocobolo est le plus spectaculaire des palissandres, en raison de ses couleurs vives et contrastantes (brun orangé à rouge vermillon, veiné de pourpre et de noir), et de son riche fini satiné. Le cocobolo est dur et lourd, souvent de fil irrégulier ou entrelacé, mais il se travaille bien malgré sa densité et prend un beau fini. Le collage est toutefois difficile à cause de la présence d’huile essentielle dans ce bois. En contrepartie, cette huile le rend très imperméable, voire imputrescible. Il est fortement recommandé toutefois de porter des gants et un masque pour le travailler, car la sciure et la fine poussière du cocobolo peuvent causer des irritations de la peau et des voies respiratoires.

 

Palissandre de Siam

Autre nom: trac
Nom botanique: Dalbergia cochinchinensis
Origine: Asie du Sud-Est

Sur nos marchés, le palissandre de Siam est difficile à trouver autrement qu’en pièces de dimension restreinte. La couleur et le lustre de cette essence la rendent intéressant pour la marqueterie, les incrustations, le tournage et les petits articles de tabletterie. Généralement de couleur brun orangé à vermillon, le palissandre de Siam présente parfois des teintes de rouge-violet.

 

Bois de rose

Autres noms: bois de rose mâle, bois de rose véritable, tulipwood, brazilian pinkwood, Sebastiao de Arruda
Noms botaniques: Dalbergia frutescens, Dalbergia variabilis
Origine: Nord-Est du Brésil, Guyane

On trouve le bois de rose le plus souvent sous forme de placage. En pièces de bois massif, il est si rare qu’il se vend au poids. C’est un bois dur et lourd, mais il se travaille bien pour peu que les outils soient bien affûtés.

 

Bois de violette

Autre nom: kingwood
Nom botanique: Dalbergia cearensis
Origine: Brésil, Venezuela, Guyane

Veiné de pourpre ou de violet sur fond brun violet pâle, le bois de violette est le palissandre qui s’apparente le plus au bois de rose, mais il est plus sombre et les cernes annuels sont généralement plus rapprochés. On le trouve rarement en pièces dépassant 3 pi  de longueur et 5 po de largeur. C’est un bois dur et lourd qui se travaille bien avec des outils bien affûtés. Il donne un beau fini, qui devient velouté avec l’âge.

 

Palissandre d’Asie

Autre nom: cam lai
Nom botanique: Dalbergia beriensis
Origine: Asie du Sud-Est

Aussi rare que le palissandre de Siam, le palissandre d’Asie est plus sombre et se distingue par la beauté du veinage, qui ressemble un peu à celui du palissandre du Honduras. Il convient bien au tournage, à la marqueterie et aux petits objets luxueux.

 

Palissandre de l’Inde

Autre nom:  east indian rosewood, palissandre d’Asie, sonokeling (Indonésie)
Nom botanique: Dalbergia latifolia
Origine: sud de l’Inde, Sri Lanka, Indonésie

Des plantations indonésiennes de palissandre de l’Inde permettent de produire annuellement plus de bois de cette espèce que tous les autres palissandres. Cette sylviculture protège l’espèce tout en améliorant la qualité du bois.

|