Vous êtes ici

Fiche de bois: Le noyer noir

Bois exotique
Noyer noir © TVA Publications | Jean Langevin
|

Nom botanique: Juglans nigra
Autres noms: noyer noir américain, American black walnut (angl.)
Habitat: États-Unis, des Appalaches jusqu’aux Midwest

APPRENEZ-EN DAVANTAGE SUR LE BOIS

Parmi la dizaine d’espèces de noyer qui existent dans le monde, seulement trois sont à la fois foncées et présentes en quantité suffisante pour être commercialisées. Il s’agit du noyer commun d’Europe (Juglans regia), du noyer tropical (Juglans neotropicana) et du noyer noir d’Amérique. Ce dernier est sans contredit le plus beau et le plus attrayant de tous. Son veinage est le plus varié et son fini est satiné. Il est débité en planches de bois massif et en placage pour l’ébénisterie ainsi que les nombreux usages de décoration auxquels il est destiné. Même les souches, souvent très ronceuses, sont taillées en blocs et vendues pour la réalisation d’objets d’art et de sculptures parfois hétéroclites. Choisi depuis des siècles par les familles royales d’Europe, le noyer noir continue d’être aujourd’hui un signe de prospérité et de noblesse. On en voit dans certains hôtels et restaurants, des édifices publics (hôtel de ville, bibliothèque, centre culturel), des églises et des salles de spectacles.

Usages principaux

Le noyer noir est surtout utilisé pour l’ébénisterie et la menuiserie intérieure. On en fait des bureaux luxueux, des boiseries et des parquets, des armoires et des vitrines pour les objets de collection, des horloges, des sculptures et des trophées. En raison de sa stabilité, le noyer a servi à la fabrication d’hélices et d’autres pièces d’avionnerie. On l’emploie aussi depuis longtemps pour les crosses et les fûts des armes à feu de qualité. Il est tellement stable que, à la guerre de 39-45, on a pu utiliser des pièces taillées lors de la guerre de 14-18 et qui avait été entreposées pendant 20 ans. Le noyer noir sert aussi en tabletterie (petits objets en bois) et en marqueterie; on le choisit pour sa couleur naturelle très distincte par rapport aux autres essences de bois.

Caractéristiques et propriétés du noyer noir

Couleur: le cœur est brun moyen à brun chocolat, parfois pourpré. L’aubier est brun très pâle, presque blanchâtre.
Texture: grain assez poreux
Fil: variable, parfois droit, parfois irrégulier et entrelacé
Dureté: moyenne
Stabilité: excellente
Résistance à la pourriture: moyenne
Résistance aux chocs: élevée
Poids par pied-planche (séché à 12 %): 1,5 kg (3,3 lb)
Densité (séché à 12 %): 0,55
Séchage: lent, mais assez facile. Le séchage du noyer noir est souvent précédé d’une période d’étuvage servant à uniformiser la couleur: cette opération permet aux pigments du cœur d’irradier dans l’aubier.

Usinabilité

Sciage: bon
Rabotage-moulurage: bon. Meilleur angle de coupe entre 15° et 30°.
Perçage: bon
Mortaisage-toupillage: bon à excellent
Clouage-vissage: moyen
Retenue des cous et vis: moyenne à bonne
Pliage: moyen à bon
Tournage: excellent
Ponçage: très bon
Collage: excellent
Finition: Le noyer noir se ponce bien et prend facilement un beau poli. Il se prête à tous les types de finis, mais on choisit habituellement les produits qui altèrent le moins possible la couleur riche naturelle de ce bois.

|