Vous êtes ici

Entretien printanier autour de la maison

Descente pluviale
© Shutterstock
|

Le début du printemps est toujours imprévisible; il suffit de s’adapter à ses volte-face.

LISEZ D'AUTRES CONSEILS POUR L'ENTRETIEN PRINTANIER DE VOTRE MAISON

Pluie et dégel

Les pluies printanières, même celles qui ne sont pas très abondantes, peuvent causer des dommages autour de la maison et à l’intérieur — surtout si le dégel en profondeur n’est pas terminé. La raison est simple. L’eau qui tombe au sol lors de bonnes averses y pénètre, mais se heurte rapidement à un plancher glacé qui n’en permet pas l’absorption. L’eau s’accumule alors à la surface.

Inclinaison et fondation

C’est l’inclinaison du terrain qui se charge de l’évacuation de l’eau. Si la pente se dirige vers la maison, l’eau se loge inévitablement entre la fondation et le sol, puis profite de la moindre petite faille pour s’infiltrer. Soyez attentif aux flaques d’eau qui s’y forment. Si nécessaire, n’hésitez pas à creuser.

Gouttières

Jetez un œil sur les descentes pluviales qui amènent l’eau des gouttières près de la fondation. S’il reste de la neige à la base des descentes, projetez-la plus loin pour qu’elle fonde au soleil.

Vide sanitaire

Dès que le chauffage est fermé pour de bon, commencez la ventilation pour effectuer la transition vers la saison chaude. Cela permet d’aérer le vide sanitaire, de réduire l’humidité et d’assurer une introduction d’air sain dans le vide sanitaire.

 

Expertise: Jon Eakes
Rédaction: Louise Bouchard

|