Vous êtes ici

Entretien de la pompe de puisard du garage

( Page 2 de 2 )

L’entretien de la pompe

Attention: Dans le tableau de distribution électrique, déclenchez le disjoncteur de la pompe, puis débranchez celle-ci de la prise murale avant de la sortir du puisard.

  1. Débranchez la pompe du tuyau d’évacuation, puis déposez-la sur un établi, ou une surface de travail munie d’une tôle de rétention des liquides résiduels.
  2. Retirez les débris des parois extérieures de la pompe.
  3. Nettoyez soigneusement le tamis couvrant la prise d’eau, où des détritus s’accumulent généralement en masse.
  4. Vérifiez l’état du clapet antiretour. Celui-ci est situé entre la pompe et le tuyau d’évacuation. Il doit être libre de débris de manière à s’ouvrir et à se fermer facilement.
  5. Référez-vous aux instructions du manufacturier afin de savoir si des pièces doivent être lubrifiées.
  6. Resserrez la quincaillerie (vis et écrous), au besoin.
  7. Inspectez l’état du tuyau flexible qui relie la pompe au tuyau d’évacuation. Assurez-vous qu’il ne soit pas fissuré.
  8. Remettez la pompe en place et vérifiez que les collets de tuyau sont bien en place et suffisamment serrés.

Ajustement du niveau de l’interrupteur à flotteur

Un flotteur ajusté trop bas actionnera trop fréquemment la pompe. Mais, attention, le dégel du printemps entraîne la précipitation d’une quantité d’eau accrue vers le puisard ou la fosse de retenue. La pompe fonctionnera alors plus souvent, ne vous en inquiétez pas.

Observez plutôt le niveau d’eau dans le puisard. Ajustez le flotteur de manière à ce qu’il actionne la pompe à un niveau d’eau raisonnable, généralement à la moitié du volume du puisard.

 

Vous aimerez aussi...

L'entretien de la porte de garageSous-sol inondé: 12 conseilsPrévenir et éliminer les moisissures

L'entretien de la porte de garage

Sous-sol inondé: 12 conseilsPrévenir et éliminer les moisissures

 

|