Vous êtes ici

Efficacité énergétique: la nouvelle norme

Efficacité énergétique: la nouvelle norme
© iStock
|

Signe que l’environnement devient une préoccupation grandissante dans nos sociétés, en 2012, le Code de construction du Québec inclut de nouvelles exigences en ce qui concerne l’efficacité énergétique des nouvelles constructions d’habitations. Le nouveau règlement prescrit des maisons qui consomment moins d’électricité tout en offrant une meilleure qualité de l’air. 

DÉCOUVREZ D'AUTRES ARTICLES SUR L'ENVIRONNEMENT

Le règlement modifiant le Code de construction revoit à la hausse les exigences sur la résistance thermique totale (RSIT) des différents éléments d’une maison. Par exemple, l’ancienne réglementation fixait la résistance thermique totale d’un toit à un seuil de 5,3. Cette norme est désormais passée à 7,22. Les normes d’isolation thermique ont été améliorées de façon considérable pour les maisons construites dans des zones climatiques qui dépassent la barre des 6000 degrés-jours sous 18 °C, comme Amos, Rouyn-Noranda et Sept-Îles.

La Régie du bâtiment du Québec (RBQ) permet aussi de respecter ces exigences en tenant compte des éléments de charpente qui sont conducteurs de chaleur et entraînent une diminution de la résistance thermique totale. 

|