Vous êtes ici

Démolir une cheminée

( Page 3 de 3 )

Comment procéder?

La règle, c’est de toujours commencer par le haut, c’est-à-dire par la portion de la cheminée qui émerge du toit. On enlève les briques une rangée à la fois au moyen d’un ciseau à froid et d’un marteau.

Le plus difficile est d’enlever la première brique de chaque rang, ce qu’on fait en frappant le haut du joint de mortier avec la lame inclinée du ciseau afin de soulever la brique. Une barre-levier et une masse pourraient se révéler utiles pour déloger les briques trop bien ancrées.

Durée et coût des travaux

Deux journées presque complètes à deux hommes, c’est le temps qu’il aura fallu pour démolir, jusqu’au rez-de-chaussée, la cheminée d’une maison de plain-pied. À la main-d’œuvre s’ajoute le coût de location d’un conteneur, si c’est le moyen choisi pour évacuer la tonne de débris résultant de la démolition.

Il faut aussi songer à refaire la toiture et le mur à l’emplacement de l’ancienne cheminée; ce sont là des travaux qu’il est préférable de confier à un entrepreneur spécialisé. Un budget d’environ 5000 $ est à prévoir.
 

Voir la galerie

La cheminée, avant le début des travaux de démolition.

|