Vous êtes ici

Corde à linge: solution ou problème?

corde à linge
© Shutterstock
|

Malgré ses vertus écologiques, la corde à linge est bannie de plusieurs municipalités par souci esthétique.

LISEZ D'AUTRES CONSEILS POUR L'ENTRETIEN PRINTANIER DE VOTRE MAISON

Économie énergétique

Si la sécheuse s’avère fort pratique, force est de constater qu’elle est énergivore et polluante. De fait, un séchage d’une durée d’environ 50 minutes consomme autour de 2500 wattheures (Wh). Utilisée régulièrement, cela représente quelque 900 000 Wh par année. Et qui dit consommation d’électricité, dit émissions de CO2, principale cause du réchauffement de la planète.

Ça fait désordre!

Malgré cela, certaines villes du Québec refusent l’installation de cordes à linge et même l’utilisation de séchoirs amovibles sur les balcons arrière ou avant des propriétés, craignant sans doute que leurs paysages urbains prennent des allures de foire...

C’est permis, mais…

Par contre, des villes comme Montréal, Anjou, Longueuil et Saint-Lambert les tolèrent, pourvu qu’on ne puisse les apercevoir de la rue. Notez que certaines municipalités permettent aussi l’installation d’une corde à linge disposée sur une armature carrée d’une hauteur maximale de 2,15 m.

Les poteaux

Sachez que leur installation doit obéir à des normes. Leur ancrage, par exemple, doit généralement se situer 3 m plus bas que le câble de distribution électrique, et il est généralement interdit de planter un poteau sur une propriété publique.

Pollution sonore

Enfin, pour éviter que vos voisins ne grincent des dents lorsque vous utilisez votre corde à linge, assurez-vous de lubrifier régulièrement le mécanisme de la poulie.

|