Vous êtes ici

Conseils pour l'arrivée du printemps

Conseils pour l'arrivée du printemps
© Shutterstock
|

Avec le dégel printanier arrive parfois une mauvaise surprise: de l’eau qui s’infiltre dans la maison. Pour l’occasion, l’Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec (APCHQ) rappelle quelques principes de base pour éviter bien des dommages.

LISEZ D'AUTRES CONSEILS POUR L'ENTRETIEN PRINTANIER DE VOTRE MAISON

«Les infiltrations sont parmi les problèmes les plus dommageables qu’un propriétaire peut constater sur sa résidence. Il est généralement plus coûteux d’effectuer des travaux après que des dommages ont été constatés plutôt que d’avoir agi à titre préventif», affirme le directeur des communications de l’APCHQ, François-William Simard.

Détecter un problème de drain

Plusieurs symptômes sont révélateurs d’un drain défectueux:

  • un suintement de la dalle de béton aux fissures;
  • un taux d’humidité élevé au sous-sol;
  • de l’eau au bas des fondations;
  • des cernes blancs au bas des murs de béton;
  • des infiltrations d’eau en période de crue printanière;
  • le bassin d’évacuation qui déborde dès qu’il pleut ou la pompe élévatrice qui fonctionne presque sans arrêt.
 
|