Vous êtes ici

Comparaison: Lames d'outils oscillants

Comparaison: Lames d'outils oscillants
© TVA Publications | Photos: Benoît Bissonnette
|

Indispensable en rénovation pour sa grande polyvalence, l’outil oscillant peut aussi s’avérer un grand consommateur de lames parfois très coûteuses. Voici notre match comparatif visant à déterminer lesquelles offrent les meilleures performances.

DÉCOUVREZ TOUS NOS ARTICLES SUR LES OUTILS

Les dernières années ont été riches en rebondissements dans le secteur des outils oscillants. En effet, depuis que les divers brevets protégeant le MultiMaster, de Fein, sont arrivés à échéance, plusieurs fabricants d’outillage se sont lancés dans ce lucratif marché. De ce fait, les prix subissent une pression à la baisse, et c’est heureux. Notre banc d’essai consistait à évaluer l’efficacité et la durabilité d’une lame à bois et d’une lame à bois/métal provenant de six fabricants présents chez nos détaillants d’outillage.

Lame pour le bois

Mes tests ont été effectués sur des colombages S-P-F no 1, soit de l’épinette pour la construction. Dans ce contexte, toutes les lames ont relativement bien performé en tronçonnage, en refente et en plongée. J’ai toutefois constaté qu’il fallait travailler plus lentement avec les lames qui possèdent une denture de type japonais. En effet, dès que la pression est trop grande, la lame s’immobilise et cesse de couper.

 

Lame à bois MM133, Imperial Blades

Du côté des résultats, la lame à bois MM133, d’Imperial Blades, offre un rendement impressionnant. Je soupçonne que sa longueur, qui dépasse de 1 po celle des autres lames, procure un mouvement latéral plus ample, ce qui augmente considérablement sa vitesse de coupe et son efficacité. Ses coupes sont aussi très nettes, et sa flexibilité autorise des manoeuvres impossibles avec des lames plus courtes.

lame imperial blade

La lame MM133, d’Imperial Blades, possède des dents durcies à la chaleur et mesure 1 po de plus que les autres lames. La gamme de lames Long-Life, de Fein, est désormais fabriquée en Allemagne et offerte à des prix beaucoup plus avantageux que ceux auxquels ce fabricant nous avait habitués par le passé.

 

E-Cut Long-Life, Fein

La E-Cut Long-Life, de Fein, se classe de justesse en deuxième position, avec des performances très comparables malgré le fait qu’elle soit plus courte.

 

Lames Bosch et Exchange-A-Blade

La lame Bosch et celle d’Exchange-A-Blade ont offert un très bon rendement, mais elles coupent un peu moins rapidement que les deux premières.

 

Lames Dremel et Porter Cable

Enfin, les lames de Dremel et de Porter-Cable ferment la marche, avec un rendement légèrement inférieur. Il se pourrait que la fixation entre la lame et l’outil, dans le cas de Porter-Cable, et l’adaptateur, pour Dremel, ne transmettent pas toute la puissance du moteur à la lame, ce qui donne des coupes un peu plus lentes et moins efficaces. Les mêmes lames montées solidement sur des outils puissants auraient sans doute mieux performé.

 

Lame pour le bois | Lame pour le métal | Tableaux comparatifsConseils

|