Vous êtes ici

Clôtures: Quels matériaux choisir?

( Page 2 de 3 )

Matériaux

Maille de chaîne

Ce type de clôture métallique et ajourée sert surtout à délimiter un terrain et à en limiter l’accès. La maille de chaîne ne paie pas de mine, mais elle est résistante et durable et exige peu d’entretien. C’est aussi l’option la moins coûteuse: autour de 12 $ le pied linéaire.

Pour obtenir davantage d’intimité, vous pouvez y insérer des lattes en pvc. Calculez environ une quarantaine de dollars par 10 pieds linéaire.

 

©Clôtures Sentinelle

 

Bois

Le bois est recherché pour la chaleur qu’il dégage. Il contribue ainsi à rehausser le cachet d’un aménagement paysager. Par contre, c’est aussi le matériau qui exige le plus d’entretien, qu’il soit traité ou non.

Les essences les plus utilisées sont le pin, l’épinette pour les bois traités. Le cèdre rouge ou blanc seront privilégiés si vous misez davantage sur l’aspect esthétique. Le cèdre doit cependant être teint ou huilé régulièrement pour éviter qu’ils ne prennent prématurément un aspect grisâtre. Le cèdre exige aussi un investissement nettement plus important puisqu’il est vendu environ 40% plus cher que le bois traité.

Pour une clôture en bois traité ou non, les coûts varient de 25 $ à plus de 50 $ le pied linéaire.

 

 

Le PVC

Matériau résistant, le PVC ne nécessite aucun entretien. Pleine ou très légèrement ajourée, la clôture de PVC offre un maximum d’intimité et de protection contre les vents dominants. Par contre, les modèles d’entrée de gamme sans structure de soutien intérieur auront tendance à se déformer avec le temps. Son coût: 50 $ et + le pied linéaire.

 

|