Vous êtes ici

Banc d'essai: La scie à chaîne écolo

Banc d'essai: La scie à chaîne écolo
© TVA Publications | Photo: Ryobi
|

Il n’y a pas si longtemps, une scie à chaîne alimentée par une batterie aurait été de la science-fiction... Or j’ai eu la chance de tester le modèle No RY40510 de Ryobi. Voici mes conclusions sur ses performances.

DÉCOUVREZ D'AUTRES BANCS D'ESSAI

Caractéristiques techniques

  • Batterie: Li-ion 40 V (93,6 Wh)
  • Lame: 12 po
  • Poids: 9,8 lb

Aperçu

Les premières choses qui sautent aux yeux dès qu’on saisit l’outil est son faible poids, son excellent balancement et sa lame de 12 po, tranchante et très étroite. La prise en main et l’ergonomie générale de la scie à chaîne sont également identiques aux modèles à essence. Bref, l’utilisateur expérimenté sera en terrain connu et le débutant disposera du meilleur outil possible pour apprendre sans risquer de s’estropier.

La pièce métallique recourbée, située à l’extrémité de la lame, vise à protéger l’utilisateur contre les rebonds, une conséquence potentiellement dangereuse si le bout de la lame touche accidentellement une branche située à proximité.

Pièce de protection métallique

© Photo: Benoît Bissonnette

Des performances étonnantes

Mon test consistait donc à effectuer des travaux d’élagage et à couper quelques petits arbres jusqu’à l’épuisement de la batterie. Le diamètre des branches et des troncs coupés n’a jamais excédé 4 po et, dans tous les cas, la scie à chaîne a besogné tranquillement au travers des morceaux de bois, et ce, sans faiblir. Bien entendu, la vitesse de coupe n’est nullement comparable à celle des modèles à essence mais, en contrepartie, le travail s’exécute silencieusement et de façon sécuritaire.

Si vous tentez de refendre une grosse bûche, une tâche pour laquelle cet outil n’est pas recommandé, alors un dispositif de protection arrêtera le fonctionnement la scie instantanément. Pour le remettre en marche, il suffira d’enlever la batterie et de la replacer.

 

LIRE LA SUITE >

|