Vous êtes ici

13 trucs pour un plancher réussi

( Page 4 de 4 )

Le tapis

©Shutterstock

 

  1. Avant d’installer un tapis, on l’étend pendant deux ou trois jours dans la pièce en question, en le retenant avec des poids aux extrémités. Ça va lui permettre de se détendre et de se dérouler.
  2. Comme dans le cas du vinyle, le tapis cherchera à reprendre sa forme initiale et à s’enrouler sur lui-même. Pour contrer le problème, on recommande non seulement de l’enduire de colle, mais aussi d’appliquer du ruban adhésif à double-face sous tout le périmètre, de manière à assurer une adhésion maximale et prévenir la formation de poches d’air. Ici aussi, les plinthes seront enlevées avant l’installation et remises en place après.
  3. Une fois l’installation du tapis complétée, avant que la colle ne sèche, on étire soigneusement le tapis à l’aide d’un outil appelé «coup de genou ajustable». Comme son nom l’indique, il s’agit d’un outil long d’environ 60 centimètres que l’on frappe avec le genou pour étirer le tapis dans tous les sens et assurer une finition satisfaisante.

 

©Shutterstock

 

Vous aimerez aussi...

Problèmes de parquet: Les solutionsCouvre-plancher: Conseils en vracTout savoir sur le plancher chauffant

Problèmes de parquet: Les solutions

Couvre-plancher: Conseils en vracTout savoir sur le plancher chauffant

 

|