Vous êtes ici

Une maison qui rend hommage au passé

© Robin Stubbert
|

Construite en 1878 à partir de pierres provenant du lit de la rivière Maitland, en Ontario, cette maison de 2800 pi2 a retrouvé son âme grâce à la designer Cynthia Weber.

 

En 1878, un Écossais du nom de James McFarlane a entrepris de construire cette maison près de la rivière Maitland, dans le sud-ouest de l’Ontario. Cela fait maintenant 140 ans que lui et les gens qu’il a engagés ont patiemment transporté blocs de calcaire et pierres en granit, de la rivière jusqu’au site de construction, à l’aide de chariots tirés par des chevaux.

Malgré toutes ces années, les murs tiennent bon et les fenêtres offrent toujours certaines des plus belles vues du comté de Huron. «J’essaie souvent de m’imaginer la tâche colossale qu’a dû représenter la construction de cette demeure, une pierre à la fois», raconte la designer et propriétaire Cynthia Weber.

Quand elle et son mari, Kent, l’ont achetée, elle n’était qu’une pâle copie d’elle-même. Les planchers se résumaient à un méli-mélo de hauteurs et de finitions, et la cuisine s’apparentait à un désastre avec son carrelage pêche et sa rangée d’armoires basses qui obstruait complètement la vue de deux grandes fenêtres. Mais grâce au travail de Cynthia, tout cela a changé.

La lumière naturelle illumine le grand hall d’entrée noir et blanc de cette maison historique. Une teinture semi-transparente, qui s’use avec le temps, a été utilisée pour donner un aspect vieilli au plancher en chêne tout neuf.

 

 

Aménagement Cynthia Weber Design • Tableau On Our Wedding Day Peter Etril Snyder • Suspension Hinkley Lighting • Peinture Nuage diffus OC-68 (murs) Benjamin Moore • Peinture Snow Angels WB011-0 (moulures), de Beauti-Tone Home Hardware

 

 

Chaises de comptoir Gresham House Furniture • Suspensions et poignées de l’armoire noire Bellacor

 

 

La cuisine a été entièrement refaite, de même que son plancher, remplacé par du chêne blanc canadien. La disposition des pièces est un brin chaotique dans cette maison. Par exemple, la cuisine déborde dans la salle à manger, mais les planchers blancs, qui couvrent tout le rez- de-chaussée, permettent d’unifier l’espace. Dans cette pièce, ils tranchent avec les armoires noires. Les touches de bois réchauffent le tout.

 

 

Tapis Annie Selke

 

 

 

 

 

 

De la table ronde aux grands bols en bois décoratifs, la salle à manger est tout en courbes. Dans un coin, une armoire traditionnelle couleur de miel trône en hommage au passé. D’une même nuance, une ancienne fenêtre ajoute encore au cachet de ce lieu hors du temps.

 

 

Fauteuils Gresham House Furniture • Store romain et tissu de la banquette et des coussins JF Fabrics

 

 

Ce qui semble être là depuis toujours, comme le foyer, est en fait l’œuvre de Cynthia. Les moulures, les carreaux et le miroir ont été ajoutés pour lui donner de la splendeur. L’écran de cheminée est en réalité un marchepied d’époque. Quant aux lanternes de chariot qui encadrent le foyer, elles viennent enrichir le look rural traditionnel de la pièce.

 

 

Tissu des meubles et des coussins Kravet Canada, JF Fabrics • Tapis EcarpetGallery

 

 

 

 

Toute blanche et hyper-lumineuse, la salle de bains des invités dégage un charme décontracté. Cynthia l’a joliment décorée d’un drapeau ancien, d’un vieux casque de policier et d’un tricycle d’époque.

 

 

 

 

 

|