Vous êtes ici

Une cuisine optimisée

Une cuisine optimisée
© TVA Publications | Yves Lefebvre - Stylisme: Geneviève Simard
|

Fruit d’une rénovation majeure, cette cuisine s’organise latéralement sur deux zones hyper efficaces: l’une pour ranger, l’autre pour préparer les repas.

LA COULEUR DU MOIS: ROUILLE

52 000 $ + 25 000 $ d'électros

 

«Le rez-de-chaussée de la maison a été refait de A à Z, mais on a dû composer avec l’emplacement des fenêtres. Le but premier était de décloisonner», explique Daniel Corbin, de D-Cor, chargé du projet.

La propriétaire voulait de grands espaces de rangement dans sa cuisine, dont la superficie a été doublée. Le designer a utilisé un pan de mur de 30 pi pour aménager des placards et cacher les électroménagers, optimisant la cloison du sol au plafond. Cet espace linéaire compte un unique plan de travail sur l’immense îlot.

Ce dernier comprend l’évier et la plaque de cuisson. De ce poste de travail, la maîtresse de maison voit le salon, la salle à manger et peut en tout temps discuter face aux convives.

 

 

  • Plutôt imposante, la hotte meuble l’espace au-dessus de l’îlot et contraste avec les suspensions légères.
  • Le comptoir de 16 pi est composé d’une partie en bois et d’une autre en quartz pour éviter les joints et délimiter les zones.
  • Le renfoncement donne sur la porte de garage. L’ajout de tablettes embellit l’espace.
  • Le vaisselier est fermé par des portes en verre givré pour laisser passer la lumière de la fenêtre située en arrière

Conseils de pro

  • Le grain, la couleur et la profondeur du noyer noir américain apportent de la chaleur. Celle-ci est contrebalancée par la froideur du thermoplastique gris foncé.
  • La saleté ne se voit pas sur le plancher en chêne blanc protégé par un vernis mat.
  • On meuble rarement devant les fenêtres. Ici, le long banc offre une assise sympathique et contient un beau volume de rangement.

 

 

Options économiques

  • Remplacez le thermoplastique et le noyer des armoires par des panneaux en mélamine, les uns de couleur anthracite et les autres imitant le bois.
  • Choisissez une mélamine blanche à la place du quartz qui habille les côtés et la façade de l’îlot. Utilisez la pierre uniquement pour le dessus.
  • Optez pour de beaux électroménagers qui ne sont pas des modèles encastrés, plus onéreux.

 

La cuisine en détail

Conception Daniel Corbin, designer, D-Cor • Réalisation Ébénisterie Louiseville • Comptoir en noyer Concept Giroux • Comptoir en quartz Summum Granit • Chaises de comptoir Mariette Clermont • Luminaires Déco Luminaire • Électros Maison Ethier • Assiettes, bols, serviettes de table West Elm

 

PHOTOS - TVA Publications | Yves Lefebvre - Stylisme | Geneviève Simard

|