Vous êtes ici

Un jardin paisible et invitant

Un jardin paisible et invitant
© TVA Publications | Perry Mastrovito
|

Établis à Saint-Sauveur, Gillian et François ont créé un jardin facile à vivre pour en jouir au maximum à la belle saison. D’esprit bucolique, il invite au bonheur de l’instant présent.

UN SOUS-BOIS EN PLEINE VILLE

François a acheté cette propriété en 1993. «En 2009, nous avons fait un agrandissement de la maison et avons aménagé le jardin en même temps, raconte sa conjointe, Gillian. Je voulais un endroit nécessitant peu d’entretien, avec des arbres et des vivaces qui poussent bien dans la région. Nous avons mis du paillis au sol, car nous ne voulions pas de gazon. Le paillis conserve l’humidité des plantes et éloigne les bibittes!»

Par ailleurs, les propriétaires ont créé différentes zones de vie, comme la gloriette ou le foyer meublé de deux fauteuils Adirondack. Le couple peut ainsi passer beaucoup de temps à se ressourcer dehors. «Avec le rush du quotidien, c’est important de profiter du moment», souligne la maîtresse de maison.

 

 

 

Gillian dispose ses plantes de façon à avoir des fleurs du printemps à l’automne. Ainsi, les iris et les œillets printaniers sont relayés par les marguerites et les échinacées l’été. La proprio multiplie les variétés d’hémérocalles (Hemerocallis Montfort) et mélange toutes les couleurs afin de renforcer le look champêtre. Face à la gloriette qui sert de salon et de salle à manger d’été, elle a planté des pivoines rose foncé, rose pâle et blanches.

 

 

Les grands arbres, les vivaces luxuriantes, le ruisseau encadré de roches donnent le sentiment d’être dans la nature.

 

 

Gillian et François ont réalisé leur allée en pierre de Saint-Canut, typique de la région. Ils ont creusé, puis placé les dalles comme un casse-tête, créant un chemin sinueux invitant à se promener. Sur la terrasse, de nombreux pots chinés reçoivent des annuelles et des herbes aromatiques. Au premier plan, un bromélia, plante d’intérieur dont les feuilles rougissent au soleil.

 

 

À l’ombre du feuillage, le banc de pierre est idéalement placé pour contempler le plan d’eau habité de poissons et de plantes aquatiques ainsi que les fleurs, tels les rudbeckias poussant à foison sur le terrain.

 

 

De la roue ancienne au nain de jardin, nommé Sven eu égard à ses origines scandinaves, plusieurs ornements ajoutent de la vie au paysage. Gillian et François les ont acquis au fil des ans dans des brocantes, chez des antiquaires et des pépiniéristes.

 

 

 

 

PHOTOS: TVA Publications |  Perry Mastrovito

 

Vous aimerez aussi...

5 idées pour rafraîchir sa terrasse 3 arbres fruitiers à avoir chez soi 10 idées pour maximiser sa terrasse

5 idées pour rafraîchir sa terrasse

3 arbres fruitiers à avoir chez soi 10 idées pour maximiser sa terrasse
 
|