Vous êtes ici

Un duplex chic et coloré

Un duplex chic et coloré
Canapé et lampadaire: Maison Corbeil. Lampe de table: Mobilia. © TVA Publications | Yves Lefebvre
|

L’heureux hasard d’une rencontre a donné naissance à une résidence unique où l’omniprésence de la lumière et des matériaux sélectionnés avec soin s’associe à la sobriété judicieuse d’une déco chic et colorée.

UNE MAISON DE RÊVE EN BOIS

Impressionnés par la résidence de l’architecte Matthieu Schleiss, aperçue dans le quartier montréalais de Pointe-Saint-Charles, les propriétaires n’ont pas hésité
à le contacter et à faire appel à ses services pour la rénovation
de leur duplex, situé dans le même secteur.

Acquise en 2015, la bâtisse plus que centenaire exigeait des transformations majeures, notamment la démolition de la partie arrière, inutilisable. L’intérieur a été entièrement mis à nu; une métamorphose qui a permis de redéfinir la configuration des lieux et d’y faire pénétrer la lumière.

Aujourd’hui, une superbe maison urbaine à deux niveaux accompagne sans fausse note la magnifique façade d’origine en pierre calcaire dotée de fenêtres mansardées et de bardeaux d’ardoise, dans une parfaite union d’architecture moderne et de caractère patrimonial.

 

Conception: Matthieu Schleiss, architecte. Réalisation: Construction Est Ouest 2010 Inc. Fauteuils: Maison Corbeil. Tables basses: Avant-Scène. Tableau vertical: Paul Bureau, Galerie Patrick Mikhail. Coussins: Galerie Co (magasin fermé). Bougies et bougeoirs: Jamais Assez. Fleurs: Fleuriste Abaca.

 

Décloisonné, l’intérieur du cottage s’articule dorénavant de part et d’autre d’un axe transversal dégagé sur deux étages, où des puits de lumière et un plancher en verre posé sur une partie de la structure apparente font pénétrer la lumière. Installé côté façade dans la vaste aire ouverte du rez-de-chaussée,
le salon profite aussi d’un trio de grandes fenêtres aux meneaux délicats.

 

Conception et réalisation: Emporio Cuisine. Armoires: Comprex. Électroménagers: Miele. Évier et robinetterie: Newform. Vases: Jamais Assez.  Fleurs: Fleuriste Abaca.

 

Le choix des clients s’étant porté sur des armoires au fini laqué et brillant, le concepteur a joué de contrastes en privilégiant une matière très brute de bois torréfié pour l’habillage du mur qui longe la cuisine. Ce dernier, qui s’étire jusqu’à l’étage supérieur, comprend aussi deux portes quasi imperceptibles dissimulant un espace de rangement et une salle d’eau. À son extrémité, un court escalier mène à la terrasse.

 

 

Le jeu de couleurs amorcé au salon se poursuit dans le mobilier de la salle à manger. Contemporain et éclectique, l’ensemble sied à merveille au look épuré de l’intérieur qui permet toutes les audaces décoratives.

À proximité de la table, une grande fenêtre en angle procure une vue directe sur le jardin. Grâce au bac garni de hautes fougères, elle donne une impression de communion avec l’extérieur.

 

Table: Maison Corbeil. Chaises: Cab Déco. Suspension: souvenir de
voyage.  Toile (visage): Isabelle Tremblay, Galerie MX. Coupe à fruits Krenit: Jamais Assez. Sac à main: M0851. 

 

Au sortir de l’escalier aménagé derrière la bibliothèque, un généreux palier sert à la fois de salon de lecture et d’accès aux chambres et aux salles de bains.

 

Tableau: Paul Bureau, Galerie Patrick Mikhail. Chaise d’Herman Miller: EQ3. Vases rouges: Hella Jongerius.

 

Fidèles au langage
choisi pour la nouvelle configuration de la résidence, les aires privées installées à l’étage sont réparties de chaque côté de l’ouverture centrale.
Ici comme ailleurs,
on a minutieusement sélectionné des
matériaux à faible impact environnemental pour couvrir murs et planchers. Un généreux garde-robe aux portes en bois peint occupe le fond de la chambre principale.

 

Literie turquoise: Flou. Jeté et coussins: Jamais Assez. Cadre: Yves Gaucher. Lampadaire: Maison Corbeil. Poignées: IKEA.

 

La superficie de cette deuxième chambre a pu être augmentée grâce à l’ajout d’une section en porte-à-faux visible sur la façade arrière de la résidence.

Aux murs, deux tableaux de couleurs neutres rehaussent élégamment le revêtement de bois foncé où se découpe une fenêtre donnant une vue privilégiée sur la frondaison et le jardin. L’orange vibrant de la literie et des coussins illumine la pièce.

 

Literie et coussin Dot: Jamais Assez. Appliques: Union Luminaires & Décor. Photo au-dessus du lit: Richard Avedon. Dessin encadré au mur: Cathy Daly, Galerie Susan Hobbs.

 

Lavabo double: Catalano. Robinetterie: Riobel. Céramique: Italnord. Appliques: Artemide. Serviettes: Linen Chest. Distributeur de savon et
verre: Jamais Assez. Fleurs: Fleuriste Abaca.

 

Les deux salles de bains bénéficient de percées pratiquées dans le haut des murs, qui les illuminent agréablement. Dans
la salle de bains principale, l’union de la céramique, du marbre et du miroir agrandit visuellement la pièce toute en longueur. 

 

 

Dans la seconde salle de bains, un agréable sentiment d’intimité est établi par le mariage des finis noir et blanc.

 

Baignoire: Maax Batimat. Miroir: Robern. Table d’appoint: Maison Corbeil.

 

 

Revêtue de cèdre, la façade arrière de la résidence domine le jardin, qui jouxte une ruelle peu passante. Bordée par
une clôture de métal ajourée, la terrasse a aussi été séparée du stationnement adjacent par un mur de gabions conçu avec les pierres récupérées lors des travaux de démolition.

Bientôt, des plantes grimpantes y courront pour ajouter une touche de verdure supplémentaire.

 

Table, chaises et parasol: Jardin de Ville. Sac et châle: Jamais Assez.
Plantes en pots: Fleuriste Abaca.

 

Photos: TVA Publications | Yves Lefebvre - Stylisme: Julie Deslauriers

 

Vous aimerez aussi...

Maison: Design et natureUne salle de bains au décor sobre et chicDonner un look chic à votre desserte

Maison: Design et nature

Une salle de bains au décor sobre et chicDonner un look chic à votre desserte

 

|

Commentaires

Connexion

Pour contribuer à la communauté, vous devez
vous connecter ou vous créer un profil.