Vous êtes ici

Un condo entièrement rénové

Un condo entièrement rénové
Table et buffet: IKEA. Suspension: West Elm © TVA Publications | Yves Lefebvre
|

Après des travaux d’envergure, ce condo de Ville- Émard s’ouvre à la lumière et à l’environnement urbain. Un modèle inspirant de rénovation d’un bâtiment étroit, où matières authentiques et blancheur chantent à l’unisson.

UNE MAISON DE STYLE MEDITERRANÉEN

Ce condo de 1830 pi2 est devenu un lieu vraiment agréable où l’on ne se sent pas à l’étroit. Un défi lorsqu’on connaît ce type de bâtiments montréalais tout en longueur. Olivier Gagnon, architecte et propriétaire du lieu, et sa conjointe, Cara, ont réussi le pari un peu fou de reconfigurer complètement l’espace. «Il a fallu refaire la structure pour éliminer toutes les pièces compartimentées», indique Olivier.

Ils ont fait creuser le sous-sol afin d’y aménager les chambres supplémentaires, une salle de bains d’appoint et une vraie salle familiale avec télé, avant d’attaquer le rez-de-chaussée. Résultat? À l’étage, on respire. Il n’y a plus de corridor. Depuis l’entrée, on peut apercevoir le jardin, et entre les deux, l’aire ouverte est cosy et spacieuse. «Nous avons longuement planifié ce premier projet de rénovation, raconte Olivier.

De la rue, les changements sont mineurs, car la façade est sobre. Mais en pénétrant dans l’appartement, la modulation des zones de vie surprend.» Autre intention des propriétaires: privilégier des matières naturelles afin de créer une atmosphère authentique, chaleureuse, vraie. On remarque le plancher de frêne huilé à la main, le verre du garde-corps, la pruche, le bois de grange, la verdure. «Malgré un petit budget, nous nous sommes tenus loin des matériaux synthétiques. Cela crée un intérieur harmonieux, qui respire.»

La salle à manger

Installée entre le mur vert et celui tapissé de bois de grange, la salle à manger ne manque pas de caractère. On l’a garnie de meubles de l’époque mid-century et d’éléments actuels et graphiques. Les chaises Tulipe, par exemple, sommeillaient dans le sous-sol de la mère de Clara; elles ont été repeintes et agrémentées de nouveaux coussins.

 

Voir la galerie

La caractéristique la plus marquante de la pièce de vie principale, c’est le module recouvert de bois de grange qui isole les aires privées: un «cube» dans lequel on retrouve la chambre principale et sa salle de bains attenante. Véritable opposition à cette masse de bois inerte, juste en face, sur le mur qui descend au sous-sol, est installé un mur végétal entièrement automatisé. Ce jardin vertical, en excellente santé, constitue le joyau naturel de la maison.

Info shopping
Aménagement: Olivier Gagnon Architecte. Mur végétal: La ligne verte.

Vous aimerez aussi...

Une maison avec vueUn décor mid-century sur fond contemporainUne maison de curiosités

Une maison avec vue

Un décor mid-century sur fond contemporainUne maison de curiosités

 

|

Commentaires

Connexion

Pour contribuer à la communauté, vous devez
vous connecter ou vous créer un profil.