Vous êtes ici

Tillandsia: Comment les cultiver

Tillandsia: comment les cultiver
|

Vous les avez sûrement vues sur les réseaux sociaux, car elles sont les stars de Pinterest en ce moment: les air plants!

À FAIRE SOI-MÊME: UN RANGEMENT EN MÉTAL

Ce qu’on appelle les air plants, nom traduit en français par «filles de l’air», sont en fait des tillandsias, des plantes dites épiphytes, qui poussent dans la nature en s’accrochant, grâce à leurs racines, à l’écorce des arbres sans avoir besoin de terre. Elles se nourrissent des minéraux contenus dans l’humidité ambiante en les captant par leur feuillage et leurs racines aériennes. Il ne faut pas croire que ce sont des plantes parasites: elles se servent des arbres uniquement comme point d’ancrage pour s’établir, et ne leur nuisent en rien! Ces plantes ont des besoins particuliers, bien différents de ceux des plantes d’intérieur habituelles. Voici des conseils pour les cultiver à la maison.

De l'air

Les tillandsias ont besoin d’air, comme leur surnom l’indique. Ils ne peuvent donc pas être confinés dans des terrariums fermés comme les plantes vertes. Utilisez des terrariums ouverts ou, si vous les cultivez en bocal, entrouvrez le couvercle pour les laisser respirer.

J'ai soif!

Les tillandsias ont besoin d’un bon apport d’eau pour vivre. L’utilisation d’un vaporisateur peut aider à les garder humides, mais ce n’est habituellement pas suffisant. J’ai vu beaucoup de tillandsias mourir de soif. Une bonne technique: les faire tremper pendant 45 minutes dans un bol rempli d’eau pour les laisser s’imbiber. Après ce bain, les secouer gentiment avant de les remettre sur leur support ou dans leur contenant. L’été, il faut les faire tremper une fois par semaine alors que l’hiver, ils peuvent attendre jusqu’à trois semaines entre chaque bain.

Du soleil tamisé

Dans la nature, les tillandsias sont protégés des rayons du soleil par les feuilles des arbres. Ils ont donc besoin d’une bonne luminosité, mais pas de soleil direct. Il faut recréer cette situation à la maison en plaçant les tillandsias dans une pièce bien éclairée. L’été, il faut éviter de les placer près d’une fenêtre orientée au sud. En hiver, les pièces orientées à l’est, à l’ouest et au sud sont idéales. Quant aux pièces orientées au nord, elles sont à éviter en toute saison, car la luminosité y est insuffisante pour les tillandsias.

Et la floraison?

Les tillandsias peuvent fleurir, mais c’est plutôt rare dans nos maisons. Quand la plante est mature, après quelques années de culture, vous pouvez stimuler sa floraison en la plaçant dans un sac de plastique avec une pomme bien mûre pendant une semaine. La pomme, qui dégage de l’éthylène, forcera la floraison, qui surviendra de un à deux mois plus tard. Bon à savoir: sachez que le plant-mère va mourir après la floraison, mais qu’il vous laissera ses bébés, qui pourront être cultivés à leur tour!

Comment les cultiver

Les tillandsias sont très polyvalents. Ils peuvent être simplement déposés dans un terrarium en verre muni d’une ouverture, suspendu au plafond, près d’une fenêtre. On peut aussi les suspendre la tête à l’envers, par exemple dans un coquillage, pour leur donner l’allure d’une méduse. Pour un style rustique, on peut les fixer sur un morceau d’écorce d’arbre à l’aide d’un fil de pêche ou d’un fil d’aluminium malléable. Il est aussi possible d’utiliser de la colle chaude, mais en s’assurant de la laisser refroidir légèrement pour ne pas brûler la plante. Pour l’arrosage, il suffira de baigner l’écorce qui retiendra l’humidité et la redonnera à la plante.

 

 

|

Commentaires

Connexion

Pour contribuer à la communauté, vous devez
vous connecter ou vous créer un profil.