Vous êtes ici

Potager urbain: Mode d'emploi

Potager urbain: Mode d'emploi
© iStock
|

On parle de plus en plus d’agriculture urbaine. L’accès facile à des légumes et petits fruits frais biologiques est en effet alléchant. Ce mode de culture présente aussi bien d’autres avantages. Voici un miniguide pour vous assurer de bonnes récoltes.

10 COURS QUI NOUS FONT RÊVER À L'ÉTÉ

Pourquoi cultiver ses propres légumes en ville?

La raison première pour se lancer dans l’aventure, c’est bien entendu la possibilité d’avoir des légumes frais à portée de main, dans un coin de la cour ou sur le balcon.

Mais il y a plus:

On acquiert des connaissances sur le jardinage et l'écologie
Les méthodes pour faire pousser des légumes se perdent facilement. La culture d’un petit potager, ne serait-ce qu’en pots, vous permettra d’acquérir ou de conserver ces connaissances, puis de les transmettre à vos enfants.

On fait de l'activité physique 
On considère le jardinage comme une activité physique de faible à moyenne intensité, mais elle compte tout de même dans le bilan hebdomadaire d’exercices. Les mouvements exécutés lors des tâches de jardinage influent sur la force musculaire, la flexibilité et l’endurance. Si vous jardinez avec vigueur, vous aurez dépensé de 250 à 400 calories après une heure de travail (calculé pour une personne de 70 kg).
 
On crée des interactions sociales
Un potager, ça attire les gens. Vos voisins seront intéressés par vos réalisations. Ils vous poseront des questions et vous demanderont – ou vous donneront – des conseils. Rapidement, vous découvrirez que le jardinage crée une communauté... surtout si vous partagez vos surplus de récolte!
 
On profite de la biodiversité de la ville
Votre potager favorisera la biodiversité. Il existe une multitude de légumes à cultiver et, même pour un petit espace, on peut en sélectionner plusieurs afin d’avoir de la variété dans l’assiette.
 
On recycle nos matières organiques
Vous aurez certainement besoin de compost pour votre potager; voilà une bonne façon de valoriser les déchets organiques.

Dans les meilleurs pots...Les meilleurs légumes

On peut cultiver des légumes dans n'importe quel type de récipients: Jardinières en plastique, bacs en aluminium, pots de culture ou encore pots en tissu. L'important c'est que les contenants soient troués pour permettre l'évacuation de l'eau. Ceux qui sont vendus sous le nom de smart pot sont de loin les plus efficaces.

  • Ces pots sont faciles à manipuler. Ils ont une durée de vie de 7 à 10 ans.
  • Ils permettent les échanges d’air, évitant ainsi la surchauffe.
  • Ils empêchent la spiralisation des racines.
  • Ils offrent la possibilité de cultiver à l’année des arbres fruitiers ou des petits fruits rustiques.

 

Peu importe le format du pot, il y a moyen d’y faire pousser quelque chose. Mais sachez que moins il y aura de terre, plus les arrosages devront être fréquents. Aussi, certaines plantes, comme les tomates, ont besoin d’un minimum de 10 gallons de terre pour bien croître. Pour choisir le bon format de pot selon le type de végétal, consultez le tableau proposé à l’adresse suivante: urbainculteurs.org, section Conseils horticoles.

L'entretien

Le potager urbain s’entretient exactement comme un potager en pleine terre. Ajouts d’engrais fréquents, désherbage au besoin, sans oublier des arrosages réguliers. Et au menu: de bons et savoureux légumes frais!

Variétés à succès

Certaines variétés ont été développées pour produire de plus grandes quantités de légumes dans de petits espaces. Il ne s’agit pas d’OGM, mais bien d’hybrides.

  • Carotte ‘Little Finger’ Sucrée et courte, cette carotte convient parfaitement à la culture en petits contenants. Elle est délicieuse fraîche, mais elle peut aussi être utilisée pour les conserves et les marinades.
  • Tomate ‘Napoli’ Une tomate italienne qui donne un excellent rendement, même si le plant est de petite taille.
  • Tomate ‘Red Robin’ Tomate cerise à chair ferme et sucrée, très productive.
  • Concombre ‘Patio Snacker’ Ce concombre à la texture croquante atteint de 6 à 8 po de longueur. Production continue et abondante.
  • Poivron ‘Cute Stuff’ Jaune ou rouge. Très productif. À consommer frais ou farci.
  • Radis ‘Poker’ Ces radis seront prêts à être dégustés en seulement 3 semaines.
  • Laitue ‘City Garden’ C’est une laitue à couper; vous pourrez faire 3 récoltes. Coupez les feuilles à la base du plant et la laitue repoussera. Excellente option dans les espaces restreints.

Le secret est dans la terre

La qualité du terreau est primordiale. Il doit être meuble, aéré, et contenir une bonne dose de compost. Vous trouverez sur le marché des terreaux spécialement conçus pour l’agriculture urbaine et la culture en pots. Privilégiez-les, ils sont un gage de succès. En utilisant un terreau inapproprié, vous risquez d’être déçu. Une terre lourde, qui ne respire pas, ne donnera pas de bons légumes.

 

|