Vous êtes ici

Ondes et lumière

Ondes et lumière dans la cour
Les Jardins Hilldylliques, qui ont gagné le prix de la Route des Fleurs en 2008, sont ouverts au public. © TVA Publications | Marc-André Verpaelst
|

Situés à Pont-Rouge, dans la région de  Portneuf, les Jardins Hilldylliques portent en leur cœur les sillons tracés par des années de travail, de passion et de patience.

LAISSEZ-VOUS INSPIRER PAR TOUS LES AMÉNAGEMENTS EXTÉRIEURS

Au tout début de l’histoire des Jardins Hilldylliques, il y avait M. et Mme Hill, un couple de cultivateurs qui exploitaient leur terre.  Un jour du printemps 1995, Madame, lassée par les labours des champs, a eu envie d’une vraie grande platebande. Elle a donc délaissé un peu son potager pour consacrer quelques heures à la culture des fleurs.

Peu de temps après, encouragée par une première réussite, elle a dessiné une seconde zone fleurie à l’aide de sa binette. La troisième année, on parlait déjà d’un véritable jardin d’agrément.

Tant et si bien que M. Hill lui a proposé de transformer aussi le vaste champ situé à l’arrière de la maison — offre qui n’est pas tombée dans l’oreille d’une sourde!

 

À deux, c’est mieux

En cinq ans, le projet a pris de l’ampleur, les massifs sont devenus touffus et la collection de fleurs s’est enrichie. Le jour, Madame s’occupait du potager et des fleurs avec ardeur, et le soir, en rentrant, Monsieur pouvait admirer de véritables tableaux.

Jusqu’au jour où, gagné par l’enthousiasme de son épouse, lui aussi a voulu ajouté à la palette de couleurs chatoyantes qui illuminait le terrain. Il s’est mis à étudier les offres de bulbes et le nom des nouveaux cultivars. Dès lors, le jardin est devenu l’objet d’une créativité sans borne.

 

|